Chargement...
Chargement...

Eric Rohmer

Publié le 12/01/2010
1920-2010
Le cinéaste s'est éteint ce lundi 11 janvier 2010 à l'âge de 89 ans.

De son vrai nom Maurice Schérer, c'est également sous ce pseudonyme qu'Eric Rohmer s'essaiera à la littérature pour son roman La Maison d'Elisabeth. Il abandonnera son projet d'être écrivain mais pas celui de devenir un auteur.

Rédacteur en chef des Cahiers du Cinéma de 1957 à 1963, il est une figure singulière de la Nouvelle Vague, et tout comme Chabrol, Godard ou Truffaut, aura une forte activité de critique et de théoricien du cinéma.

Admirateur d'Hitchcock, Hawks, Rossellini, Mizoguchi, Renoir, épris de littérature et de philosophie (notamment celle du XVIIIème), il n'en revendique pas moins la spécificité de l'art cinématographique et explorera dans son style si caractéristique tous les liens possibles entre ces deux arts.

Sa passion pour la littérature se manifestera par l'adaptation d'œuvres classiques (La Marquise d'O, ou Les Amours d'Astrée et Céladon son dernier film), par son souci du scénario et du dialogue. Une action lente, des dialogues clairs aux sujets moraux et philosophiques (la foi dans Ma Nuit chez Maud, l'érotisme dans Le Genou de Clair, l'amour et la question du choix dans beaucoup de ses films), une mise en scène simple qui laisse place aux acteurs et à la parole caractérisent son cinéma.

Une grande rigueur formelle, une grande maitrise de son art, et à la fois beaucoup de légèreté et de profondeur…

Le cinéma vient de perdre un de ses très grands artistes dont le souci pédagogique et artistique nous aura peut-être transmis Le Goût de la Beauté.
Chargement...