Chargement...
Chargement...

La vie comme elle va 2

Publié le 09/02/2010
Non, il n'y a pas que des vampires et des dragons dans la littérature ados, il y a des histoires de vie aussi, des histoires qui nous ressemblent, nous éclairent, nous rassurent ou nous font rire... La vie comme elle va, en somme !
Une fille intrépide de Polly Horvath
Jane, 12 ans, vit près de sa mère poétesse, cherche sa place entre ses frères et sœurs et met son nez partout. La curiosité n'est pas qu'un vilain défaut ! C'est même ce qui va amener cette jeune fille intrépide en diable à grandir... Un roman frais et drôle et un très beau portrait de jeune adolescente,

Un endroit où se cacher de Joyce Carol Oates
 Jenna, 15 ans, se sent responsable de l'accident qui a coûté la vie à sa mère. Comment dépasser la culpabilité, tolérer d'avoir envie de vivre encore, comme avant... Un livre sans concessions, subtil, émouvant, positif, par l'une des plus grandes voix de la littérature américaine contemporaine.

La vie commence Stephan Casta
Et si la philosophie éclairait le monde ? A moins que ce ne soit la présence d'Esméralda ? L'arrivée de l'étrange sauvageonne dans la vie paisible du très sérieux Victor, étudiant en philo par correspondance, va donner du relief à la vie d'une bien étrange famille. Ce roman délicat, lumineux est une parfaite illustration de ces moments faits de petits riens où la vie de gens simples bascule.

Suite Scarlett de Maureen Johnson
Votre visage va s'orner du plus beau sourire à la lecture de Suite Scarlett qui pourrait sans conteste obtenir le titre du roman le plus pétillant de l'année. La jeune Scarlett, 13 ans, doit travailler dans l'hôtel charmant mais décrépit qui appartient à sa famille. Péripéties en pagaille, bonne humeur à tous les étages, coups de grisou à l'occasion, la vie à l'hôtel n'engendre pas la monotonie !

Ayouna et les ailes de la liberté de Kochka
Ses parents l'ont appelée Ayouna (mes yeux) parce qu' « elle était plus précieuse pour eux que la pupille de leurs yeux ». Ses parents choisiront aussi pour elle son mari, le riche et puissant seigneur Fatih Nazem, Comment s'opposer aux siens pour conquérir sa liberté et être maîtriser son destin ? « Le bonheur ne se donne pas à la naissance ; c'est à chacun de le bâtir de ses mains », tel est l'heureux épilogue de ce joli roman.

L'attrape-rêves de Xavier Laurent Petit
Le jour où Chems est arrivé au lycée de la vallée, Louise a cru à une erreur : jamais les étrangers ne s'installent dans cette région où la vie est parfois si dure. Et plus que jamais les étrangers sont indésirables : la scierie va fermer, le travail va manquer... Une très belle histoire d'amour où il sera aussi question de prise de responsabilité, de choix de vie, d'écologie.

S'échapper d'ici d'Arnaud Tiercelin
Tout allait bien pour Gabriel : ses parents s'aimaient, et la vie lui promettait une « baignoire de chocolat fondu ». A chacun ses rêves... L'arrivée d'une grande enveloppe qui aura mis 13 ans à arriver à destination va faire exploser la quiétude familiale. Un roman sur l'identité et la filiation tout à fait bouleversant qui n'est pas sans rappeler la petite musique d'Olivier Adam.

Poil au nez Cécile Chartre
Qui ne rêverait pas de voir débarquer ses copains pour le réveillon ? Ils sont tous là pour faire la fête... Mais ce soir-là aux douze coups de minuit, Angel a rendez-vous avec son père, mort dix ans auparavant. Quel est le contenu de ce mystérieux paquet à ne pas ouvrir prématurément ? Plus qu'une pirouette, un joli roman sur l'adolescence et ses attentes...
Chargement...