Chargement...
Chargement...

Motus et des cousus (mains)

Publié le 05/04/2011
Sur le sentier poétique de l'édition jeunesse, nous rencontrons une petite maison la tête dans les nuages…
La maison d'édition Motus est loin d'être nouvelle dans le paysage éditorial jeunesse ; mais c'est bien connu à l'approche du printemps, on aère et range tout, y compris ses souvenirs, et on remet au goût du jour quelques trésors enfouis. Et certaines réminiscences méritent d'être partagées…

Cette maison a été créée en 1988 par François David, homme multicartes et protéiforme qui écrit (beaucoup), enseigne (le théâtre) et édite (donc). Si Motus s'est d'abord entièrement consacré à l'édition de poésie, les publications jeunesse se sont assez rapidement imposées, tout en continuant à accorder une place importante à la poésie. Lorsque l'on regarde leur catalogue (et surtout quand on la chance de manipuler leurs livres), on sent une volonté d'étonner, émouvoir voire appâter. Les livres sont beaux, bons et bouleversants !
Difficile donc de définir ce que dans notre jargon nous appelons une « politique éditoriale ». Les éditions Motus ne traitent pas des sujets incontournables de l'enfance (pot, cauchemars, école, amitié…), n'écrivent pas l'âge requis du lecteur et n'ont peu ou prou pas de collections dans lesquelles ranger leurs titres. Difficile de s'y retrouver me direz-vous ? Et bien justement c'est cela Motus : une envie de découvrir ce qui se cache derrière une couverture énigmatique, le plaisir de tourner les pages d'un ouvrage de très bonne facture avec un papier de qualité et une attention toute particulière apportée à l'impression et surtout la certitude que vos enfants, petits et grands, vous et même vos parents vont y trouver un intérêt. Et quand je dis intérêt cela suppose émotions, rires, larmes, sourires attendris et étonnement. Et franchement quel est le propre du livre ? Susciter une émotion… la boucle est bouclée !

Les titres choisis ci-après ne sont qu'un pâle reflet du catalogue Motus. Ils font partie de nos préférés et ne prétendent donc évidemment pas à l'exhaustivité. Morceaux choisis :
Chargement...