Chargement...
Chargement...

Vendée Globe 2020

Une actualité de Sixtine
Publié le 09/11/2020
Le dimanche 8 novembre, trente-trois voiliers ont quitté les Sables-d’Olonne pour le départ de la neuvième édition du Vendée Globe.

Cette course mythique autour du monde est née en 1989, à l’initiative du navigateur Philippe Jeantot, qui avait participé en 1968 au Golden Globe Challenge, première course autour du monde en solitaire et sans escale. Les années 60 ont en effet vu naître un certain engouement des français pour les régates et courses en solitaire, avec des figures majeures telles qu’Éric Tabarly et Bernard Moitessier. Depuis 1989, le Vendée Globe a lieu tous les quatre ans. La ligne de départ et d’arrivée de la course se situe donc au large des Sables d’Olonne. Les différent-e-s concurrent-e-s ne la rejoignent qu’après avoir réalisé un tour du monde, autour de l’Antarctique, en laissant sur bâbord trois caps mythiques : le Cap de Bonne-Espérance (Afrique du Sud), le Cap Leeuwin (Australie), et le Cap Horn (Chili). Les neuf éditions du Vendée Globe ont vu passer nombre de grand-e-s navigateurs et navigatrices : Titouan Lamazou (vainqueur de la première édition), Isabelle Autissier, Michel Desjoyaux, Armel le Cléac’h, François Gabart pour ne citer qu’eux.

Le Vendée Globe 2020 est l’occasion de découvrir les récits écrits par certains de ces marins, qui y livrent souvenirs et anecdotes de leur course autour du monde, mais également de se plonger dans les écrits d’autres grandes voix de la voile.

Récits de navigateurs du Vendée Globe

Ouvrages autour du Vendée Globe

Autres grandes voix de la voile