Chargement...
Chargement...

La grande méprise : justice internationale, gouvernement mondial, guerre juste...

Auteur : Chantal Delsol

18,30 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Après les crimes du XXe siècle en ex-Yougoslavie, au Rwanda, en Irak, faire justice devient une priorité. L'ouvrage montre que la justice internationale se heurte à des difficultés car elle suppose l'existence d'un gouvernement mondial. ©Electre 2022

Idée séduisante après les crimes massifs du XXe siècle, la justice internationale ne trouve pas de légitimité théorique, en tout cas au regard de nos propres références.

Faire justice, est-ce toujours prioritaire pour restaurer le vivre-ensemble après une catastrophe ?

Pouvons-nous imposer à tous les peuples la même hiérarchie des malheurs et la même hiérarchie des priorités ? Aucune justice ne peut s'exercer sans la reconnaissance. Il faudrait donc, auparavant, convaincre.

Peut-on juger de loin et hors contexte ?

Peut-on faire si bon marché de l'autorité politique, en plaçant directement les citoyens sous une loi mondiale ?

La loi naturelle, qui préside à la justice internationale, peut-elle s'instaurer en loi positive ? Et, dans ce cas, dans quel recoin peut encore se loger l'esprit d'Antigone ?

La justice internationale ne pourra exister que sous un gouvernement mondial. Elle porte en elle la tare rédhibitoire de l'uniformité et du despotisme.

En invoquant Montesquieu, Grotius, Kant, on défendra ici, face aux crimes d'État, la guerre d'ingérence comme décision politique.

Fiche Technique

Paru le : 23/09/2004

Thématique : Droit international

Auteur(s) : Auteur : Chantal Delsol

Éditeur(s) : La Table ronde

Collection(s) : Contretemps

Série(s) : Non précisé.

ISBN : Non précisé.

EAN13 : 9782710327196

Reliure : Broché

Pages : 170

Hauteur: 21.0 cm / Largeur 14.0 cm


Épaisseur: 1.4 cm

Poids: 226 g