Chargement...
Chargement...

La femme, la lettre et l'image : essai de psychanalyse

Auteur : Anita Izcovich

Paru le : 12/04/2016
Éditeur(s) : Editions Stilus
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Résonances
Contributeur(s) : Non précisé.

18,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Qu'est-ce qu'une femme ? L'auteure aborde cette question par un éclairage réciproque entre la psychanalyse et des champs connexes de civilisation tels la chirurgie esthétique et la mode, auxquels la femme prête son corps. Elle le fait en évoquant des destins emblématiques comme ceux de Coco Chanel, Maria Casarès, Marlène Dietrich ou Marilyn Monroe. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La femme, la lettre et l'image Qu'est-ce qu'une femme ? Cet ouvrage se propose d'aborder cette question dans une réciprocité d'éclairages entre la psychanalyse et les champs connexes qui marquent la civilisation, plus particulièrement la chirurgie esthétique et la mode. Si la femme est parfois amenée à prêter son corps au chirurgien, elle le prête aussi au discours de la mode pour qu'il lui dicte comment conjuguer son être dans son vêtement et son étoffe subjective. Il s'agira alors d'interroger le style des femmes qui ont créé leur propre maison de haute couture, que ce soit Jeanne Lanvin ou Coco Chanel : comment ont-elles donné la texture d'une image à ce qui ne peut se dire de la femme ? Ce parcours conduit à explorer ce qui constitue l'acte créateur de l'actrice au théâtre et au cinéma. Sarah Bernhardt situait l'excentricité de sa création sur la frontière entre la vie et la mort, ne serait-ce que quand elle apprenait ses rôles dans son élégant cercueil d'argent. Maria Casarès a produit l'éclat de la beauté de son acte théâtral dans un exil d'elle-même et la fissure du semblant. Quant à Marlène Dietrich, elle se donnait des airs de femme en se faisant absente à elle-même. Et si Marilyn Monroe a donné une telle puissance à une image qui jaillissait de la coupure de son être, c'est en cela qu'elle a sans doute incarné, au plus haut point, la lettre morte et la femme qui n'existe pas.

Fiche Technique

Paru le : 12/04/2016

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Anita Izcovich

Éditeur(s) : Editions Stilus

Collection(s) : Résonances

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-95543-01-5

EAN13 : 9791095543015

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3,2 cm

Poids : 480 g