Chargement...
Chargement...

La rosacée : de la clinique au traitement

Auteur : François Daniel

Paru le : 10/07/2015
Éditeur(s) : Med'Com
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Olivier Chosidow

65,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La rosacée est une dermatose pour laquelle le diagnostic clinique est facile. La prise en charge thérapeutique s'appuie sur trois points : les soins locaux avec une cosmétique adaptée, les traitements généraux avec trois groupes de molécules et la prise en charge psychologique. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cette seconde édition de la collection MED-COM pratique consacrée à la rosacée résume les principales acquisitions de ces dix dernières années sur la dermatose. Plusieurs chapitres ont été totalement refondus. L'épidémiologie a permis d'étudier la prévalence de la rosacée grâce aux bases de données anglo-saxonnes fortes de plusieurs millions de patients enregistrés. La classification proposée par le National Rosacea Society Expert Comitee en 4 formes majeures est unanimement adoptée, alors que les formes de début caractérisées par les bouffées vasomotrices paroxystiques gardent toujours une définition très floue. La physiopathologie a beaucoup progressé, et a montré l'importance des mécanismes de l'immunité innée dans le déclenchement de la cascade inflammatoire qui engendre érythème et papulopustules. L'intrication étroite entre perturbations circulatoires et neurosensitives amène certains à définir la rosacée comme une dystonie vasculo-nerveuse. Le rôle favorisant du Demodex a été conforté dans de nombreux travaux. Néanmoins on ignore toujours quel est le substratum génétique capable d'expliquer le facteur familial responsable de la «malédiction des Celtes», terme auquel la littérature anglo-saxonne a préféré celui de «rosacea prone skin». Les chapitres traitant de la prise en charge de ces patients ont été très développés. La rosacée reste une parente pauvre de la pharmacopée française : deux topiques locaux, le métronidazole et d'acide azélai que et un antibiotique systémique, la doxycycline, sont les seuls à bénéficier d'une AMM officielle. Des thérapeutiques alternatives existent cependant ; elles sont exposées ici, mais elles engagent directement la responsabilité des prescripteurs. C'est dire tout l'intérêt qui s'attache à la prévention des facteurs déclenchants de la dermatose, et aux prescriptions d'hygiène et d'entretien de ces peaux fragiles. La qualité de vie de ces patients est en effet affectée par cette affection affichante, et un chapitre supplémentaire a donc été ajouté pour rendre compte des nombreux travaux consacrés à ce thème. Il devra de plus en plus être pris en compte pour juger de l'efficacité réelle des nouvelles thérapeutiques qui se profilent pour les prochaines années.

Fiche Technique

Paru le : 10/07/2015

Thématique : Dermatologie

Auteur(s) : Auteur : François Daniel

Éditeur(s) : Med'Com

Collection(s) : Guide pratique de dermatologie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35403-195-5

EAN13 : 9782354031954

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 190

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 457 g