Chargement...
Chargement...

Vieillir chez soi : les nouvelles formes du maintien à domicile


18,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
8,99 €
Protection: Aucune
Acheter en numérique

Résumé

Un panorama de la politique du maintien à domicile qui évoque les habitats intermédiaires, ensembles immobiliers composés de logements privés proposant des espaces partagés et divers services, et ses transformations, ainsi que l'expérience et les limites du vieillissement chez soi, le rôle des services d'aide, des proches, des acteurs publics et des promoteurs. ©Electre 2019

Le sens social Si « vieillir chez soi » est aujourd'hui souhaité par la plupart des personnes concernées par l'avancée en âge, cela ne signifie pas nécessairement rester dans le même logement. Avant d'être confrontés à des pertes d'autonomie, des hommes et des femmes effectuent une mobilité résidentielle vers un « habitat intermédiaire », c'est-à-dire un ensemble immobilier composé de logements privés proposant généralement des espaces partagés et divers services. Quelles sont les caractéristiques sociales et économiques des personnes qui effectuent ce genre de mobilité résidentielle ? Quelle place occupent les services d'aide à domicile et les proches dans l'aspiration à la mobilité ou à la sédentarité ? Quels rôles jouent les acteurs publics, les promoteurs et les personnes âgées dans le développement croissant d'initiatives privées et publiques en matière d'habitats intermédiaires ? Pour répondre à ces questions, les contributions de chercheurs français, belges et suisses présentées dans cet ouvrage sont regroupées en deux parties. Un premier ensemble présente le champ des habitats intermédiaires et ses transformations résultant d une part, de l'effacement de la solidarité nationale, et, d'autre part, des attentes de personnes âgées, socialement situées, qui souhaitent rester indépendantes, vivre dans un espace sécurisant et être actrices de leur destinée. Un deuxième ensemble de contributions présente l'expérience et les limites du vieillir à domicile sans mobilité résidentielle complétant par effet miroir la réflexion sur les habitats intermédiaires. Ce livre invite à ne pas opposer la promotion de ces habitats et la politique du maintien à domicile, mais à les appréhender comme une double logique pour vivre chez soi le plus longtemps possible. Il s'adresse aux personnes intéressées par les processus du vieillissement et à toutes celles qui sont concernées, à titre personnel ou professionnel, par la question du maintien à domicile des personnes âgées.

Fiche Technique

Paru le : 28/11/2014

Thématique : Sociologie de la gérontologie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Le sens social

Contributeur(s) : Directeur de publication : Laurent Nowik - Directeur de publication : Alain Thalineau

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-3530-2

EAN13 : 9782753535305

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 236

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 378 g