Chargement...
Chargement...

Féminin, révolution sans fin : essai

Auteur : Gérard Pommier

Paru le : 27/01/2016
Éditeur(s) : Pauvert
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

19,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
13,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Pour le psychiatre, le féminin, objet de désir, est refoulé dans les sociétés humaines car source de désordre. Or, c'est par lui qu'est possible l'évolution de la société, faisant de la femme le ferment du progrès. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La femme n'est jamais tant célébrée par les poètes, de Pétrarque à Nerval, que lorsqu'elle est inaccessible, idéalisée, absente, ou même morte. En revanche, quand des femmes bien vivantes descendent dans la rue et prennent une part active à la Révolution française, les historiens n'en parlent guère. Les seins nus parmi les plus célèbres de l'histoire de la peinture ne sont pas ceux d'une femme mais ceux d'une allégorie, La Liberté guidant le peuple. Objet de désir, et de ce fait facteur de désordre, le féminin est refoulé. Souvent, aussi, par les femmes elles-mêmes. Impossible à éradiquer, il est savamment éloigné et rêvé, paré, voilé, ou fantasmé. Toutes les sociétés humaines, patriarcales à de rares exceptions près, mythifient la féminité pour mieux la tenir à distance. Maintenir l'ordre est une fonction d'homme. Pourtant, engendré par le désir, le désordre lui-même, et tout ce qu'il draine avec lui de remises en question, est aussi un facteur d'évolution. A ce titre, le féminin n'est-il pas le ferment du progrès ? L'histoire, cette fois, ne s'y est pas trompée : partout où l'oppression subie par les femmes s'atténue, les hommes eux-mêmes sont plus libres. Comme si le tableau de Delacroix était moins classiquement allégorique qu'authentiquement visionnaire : qui songerait à représenter la liberté sous des traits masculins ? Gérard Pommier offre ici un essai singulier, une exploration littéraire et politique de la féminité, dans ce qu'elle a de moins domesticable et de plus séditieux.

Fiche Technique

Paru le : 27/01/2016

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Gérard Pommier

Éditeur(s) : Pauvert

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7202-1544-9

EAN13 : 9782720215445

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 301

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 510 g