Chargement...
Chargement...

Pierre Sudreau : un homme libre

Auteur : Christiane Rimbaud

Paru le : 02/12/2004
Éditeur(s) : le Cherche Midi
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Documents
Contributeur(s) : Préfacier : Jacques Rigaud

18,25 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Biographie de P. Sudreau, le plus jeune chef de réseau de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, torturé et déporté à Buchenwald. A la fin de la guerre, il entra dans la haute fonction publique et dans la politique avec l'avènement du général de Gaulle en 1958. Contre la réforme de 1962, il rompit avec la politique, s'engagea dans les questions d'aménagement et d'avenir de l'humanité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Pierre Sudreau a occupé une place aussi singulière qu'atypique dans la vie publique française de la seconde moitié du XXe siècle. Rien ne prédestinait le jeune garçon dont Saint-Exupéry s'inspira largement pour imaginer son Petit Prince, à devenir, à 23 ans seulement, le plus jeune chef de réseau de la Résistance. Son courage, il le paya d'une longue descente aux enfers. Rien ne lui fut épargné : la torture, de longs mois d'isolement à la prison de Fresnes, et enfin la déportation à Buchenwald. C'est à ce passé de grand résistant qu'il doit d'entamer à la Libération une carrière fulgurante dans la haute fonction publique. Exemple unique à cette époque, il devient aussi, à moins de 40 ans, le plus jeune ministre du général de Gaulle dans le gouvernement que celui-ci constitue à son retour au pouvoir en juin 1958. Mais si la Résistance lui a ouvert la voie d'une ascension qui semble irrésistible, elle lui a également inculqué une éthique exigeante. Pour ne pas transiger avec ses convictions, il démissionne avec fracas en octobre 1962 du gouvernement Pompidou, brisant par là une carrière politique qu'on lui prédisait brillante. Il rompt alors définitivement avec toute grande ambition politique (sollicité à différentes reprises de renouer avec une carrière ministérielle, il s'y refusera toujours) mais ne cesse pas pour autant de s'intéresser à la «chose publique», où s'exerce son esprit novateur. Paris lui doit en grande partie son visage moderne (la Défense, le périphérique, le RER, l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle). Il est l'auteur d'un rapport sur «la réforme de l'entreprise» destiné à faire date et, comme président pendant trente ans de la Fédération des industries ferroviaires, est à l'origine du lancement et du succès du TGV. Profondément ancrée dans l'histoire du XXe siècle, mais résolument tournée vers l'avenir, telle apparaît la vie de Pierre Sudreau. Il se faisait une haute idée du service de l'État, mais sut toujours se comporter en homme libre, fidèle à lui-même, totalement réfractaire aux pressions, aux compromissions et aux modes, intellectuelles ou autres. Ce qui est assez rare pour rendre son parcours exceptionnel.

Fiche Technique

Paru le : 02/12/2004

Thématique : Histoire des partis politiques Biographies - Politique

Auteur(s) : Auteur : Christiane Rimbaud

Éditeur(s) : le Cherche Midi

Collection(s) : Documents

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7491-0314-2

EAN13 : 9782749103143

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 235

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 388 g