Chargement...
Chargement...

Le temps de la consolation

Auteur : Michaël Foessel


8,80 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une approche philosophique de l'acte de consoler, depuis les philosophes antiques, de Platon à Boèce en passant par les stoïciens, jusqu'à la conception moderne. Attitude sociale qui s'appuie sur la raison et permet au consolateur d'apprendre à vivre, la consolation inspire la défiance, dans une époque marquée par la perte des modèles qui justifiaient l'existence face au pire. ©Electre 2020

Le temps de la consolation Un geste ou une parole devraient suffire, et pourtant... Consoler est une activité difficile qui implique de prendre la parole sur une souffrance que l'on ne partage pas, mais à laquelle on cherche à prendre part. Quels mots employer qui ne suscitent pas le soupçon ? Ces questions relèvent aujourd'hui de la psychologie ou de la religion. Pourtant, la philosophie a longtemps été un baume pour les douleurs humaines. Nous ne croyons plus désormais qu'il existe un savoir qui, à lui seul, permette d'affronter les tourments de la vie. L'auteur montre que nous vivons le « temps de la consolation », c'est-à-dire un temps marqué par la perte des modèles communautaires, rationnels et amoureux qui justifiaient l'existence face au pire. Repenser la consolation, c'est éviter le double écueil de la restauration de ces anciens modèles et du renoncement mélancolique au sens.

Fiche Technique

Paru le : 18/05/2017

Thématique : Histoire et Notions

Auteur(s) : Auteur : Michaël Foessel

Éditeur(s) : Points

Collection(s) : Points. Essais, n° 824

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7578-6729-6

EAN13 : 9782757867297

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 330

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 220 g