Chargement...
Chargement...

Peindre en leur âme des fantômes : image et éducation militante pendant les guerres de Religion

Auteur : Florence Buttay

Paru le : 29/03/2018
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Histoire
Contributeur(s) : Non précisé.

28,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Version remaniée d'un mémoire pour l'habilitation à diriger des recherches sur la formation politique et religieuse de jeunes catholiques formés au collège des jésuites à Paris, à la fin du XVIe siècle à partir de l'étude d'emblèmes, d'énigmes et de compositions produits par des élèves de cette institution entre 1590 et 1592. Présente et commente un choix de leurs productions. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Peindre en leur âme des fantômes Image et éducation militante pendant les guerres de Religion Ce livre s'interroge sur les techniques de mobilisation de la jeunesse pendant les guerres de Religion et sur leur efficacité. On sait que les enfants ont été impliqués dans les violences pour contribuer à la justification des actes des adultes. Mais on s'est peu intéressé à l'école durant ces conflits. Comment enseigne-t-on pendant les guerres de Religion ? Comment la pédagogie est-elle mise au service de la mobilisation de la jeunesse ? Un ensemble de documents exceptionnels, des recueils de compositions des élèves du collège des jésuites à Paris, datant des années 1590 et 1592, permet de suivre une tentative d'inscrire durablement dans la mémoire des jeunes catholiques les motifs de la détestation de l'ennemi, afin de former de futurs acteurs intransigeants du monde. Ces exercices ont fait l'objet d'expositions ouvertes au public et accompagnées de performances musicales et théâtrales. On y retrouve les efforts des jésuites pour convertir la culture humaniste, dans ses formes les plus séduisantes, en armes de combat pour la foi. Mais on y voit aussi les échos d'une vaste circulation de textes et d'images polémiques, que les partis - protestants, catholiques ou « politiques » - s'échangent et adaptent au gré des besoins. Pour apprendre à reconnaître et à haïr l'ennemi, intérieur et extérieur, les enfants sont invités à composer devinettes, emblèmes et hiéroglyphes. Le patient travail de chiffrement et déchiffrement fonctionne comme un exercice de méditation sur les motifs de la haine. Le pouvoir des énigmes est donc moins de convaincre d'éventuels contradicteurs que de dessiner une communauté et de renforcer l'identité politique et religieuse des enfants qui les composent. Alors qu'après la victoire d'Henri IV, les ennemis des jésuites ont vivement dénoncé leur enseignement pernicieux, que peut-on dire de l'efficacité de cette pédagogie ? En suivant le destin d'un certain nombre d'élèves, et en tentant des rapprochements avec des situations plus contemporaines, on cherche à comprendre ce qui reste d'une éducation militante.

Contenus Mollat en relation

Vidéos

Florence Buttay - Peindre en leur âme des fantômes

A l'occasion des Rendez-vous de l'histoire 2018 à Blois, Florence Buttay vous présente son ouvrage "Peindre en leur âme des fantômes : image et éducation militante pendant les guerres de Religion" aux éditions Presses universitaires de Rennes.

Fiche Technique

Paru le : 29/03/2018

Thématique : Histoire moderne générale

Auteur(s) : Auteur : Florence Buttay

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-6528-7

EAN13 : 9782753565289

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 371

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 876 g