Chargement...
Chargement...

La fin de l'histoire et le dernier homme

Auteur : Francis Fukuyama


13,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Développement et argumentation d'un article paru durant l'été 1989 dans la revue "National Interest" : un consensus planétaire apparaît concernant la démocratie libérale comme système de gouvernement, puisqu'elle a triomphé des idéologies rivales et peut constituer le point final de l'évolution idéologique de l'humanité. ©Electre 2019

La fin de l'histoire et le dernier homme Depuis sa première parution en 1992, ce livre a suscité de nombreuses polémiques. On a cru le réfuter, avec facilité. N'annonçait-il pas la « fin de l'Histoire » et le triomphe mondial de la démocratie libérale ? Or, si l'on a vu s'effondrer les derniers totalitarismes, la victoire idéologique, géopolitique et historique de l'Occident que semblait prophétiser Fukuyama n'a pas eu lieu. Sans doute, et le philosophe le sait bien. Son propos est autre : sa perspective est mondialiste ; l'idéal de la démocratie libérale, affirme-t-il, ne peut être amélioré sur le plan des principes. Au coeur de sa réflexion, la conviction qu'il faut continuer de penser l'histoire de l'humanité comme cohérente et orientée. Le devenir de la démocratie mérite qu'on médite les réflexions de Fukuyama : plus subtiles que l'image schématique qui s'est imposée d'elles, elles aident à penser un monde chaotique.

Fiche Technique

Paru le : 07/03/2018

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Auteur : Francis Fukuyama

Éditeur(s) : Flammarion

Collection(s) : Champs. Essais

Contributeur(s) : Traducteur : Denis-Armand Canal - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Hubert Védrine

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-08-142842-3

EAN13 : 9782081428423

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 3,0 cm

Poids : 454 g