Chargement...
Chargement...

Rupture dans la théorie de la révolution, textes 1965-1975 : mai 68 –théorie(s)


24,40 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Recueil de textes parus entre 1965 et 1975 et illustrant la rupture, dans la théorie communiste, avec le programmatisme. Ils abordent le mouvement des conseils en Allemagne, la bureaucratisation de l'URSS, les débuts des organisations ouvrières en Russie, la contradiction du capital et la lutte des classes. ©Electre 2022

Rupture dans la théorie de la révolution

Textes 1965-1975

Autour de 1968, une certaine conception de la liaison entre le « mouvement ouvrier » et la révolution s'est définitivement effondrée. Pratiquement et théoriquement, la révolution comme dynamique de la classe ouvrière devenant classe dominante, libérant le travail et s'emparant des moyens de production existants est devenue irrémédiablement caduque. Une nouvelle période s'ouvrait alors. De nombreux groupes théoriques issus de l'ultra-gauche ou de l'anarchisme ont alors tenté de comprendre et de formaliser cette rupture : la révolution communiste signifiant désormais l'abolition du capital et de toutes les classes sociales, y compris le prolétariat lui-même, devant alors se nier dans sa propre activité et abolir ses fondements que sont la valeur et le travail. La révolution était devenue communisation, c'est-à-dire une abolition sans transition du capital dans la création de rapports communistes.

Fiche Technique

Paru le : 13/09/2018

Thématique : Sciences politiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Entremonde

Collection(s) : Senonevero

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Danel

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-940426-49-2

EAN13 : 9782940426492

Reliure : Broché sous jaquette

Pages : 608

Hauteur: 24.0 cm / Largeur 17.0 cm


Épaisseur: 3.6 cm

Poids: 1066 g