Chargement...
Chargement...

La femme du capitaine : guerre, amour et race dans l'Amérique du XIXe siècle

Auteur : Martha Hodes

Paru le : 21/02/2019
Éditeur(s) : Anacharsis
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Julia Burtin

Un coup de coeur de Emilie S.

L'histoire d'Eunice Richardson, l'écriture ou la vie

Si une partie de la correspondance de la famille Richardson n’était parvenue jusqu’à nous, jamais nous n’aurions eu la chance de découvrir la vie à la fois ordinaire et extraordinaire d’Eunice Richardson (la femme du capitaine du livre).

Une centaine (500 environ) de lettres écrite entre 1850 et 1880 ont permis à Martha Hodes, professeur d’histoire à l’université de New York, de reconstituer l’intimité d’une famille avec ses conflits, ses préoccupations, ses interrogations, ses sentiments. Le récit de l’historienne se centre sur Eunice qui a écrit une centaine des lettres sur les 500 de la correspondance retrouvée. Malheureusement, les réponses ont été égarées ou détruites. Tout l'art de Martha Hodes est de parvenir, grâce à des hypothèses ou des intuitions, à reconstituer ce à quoi nous n'avons plus accès.

Les différents membres de la famille Richardson appartiennent au milieu ouvrier blanc. Ils travaillent presque tous pour l'industrie du coton et déménagent souvent au gré des offres de travail (d'où les nombreux écrits, seul moyen de communiquer dans l'éloignement). Nous sommes en Nouvelle-Angleterre aux États-Unis dans à la veille de la guerre de Sécession qui a déchiré les États-Unis pendant 4 ans et fait 617000 morts parmi les combattants. Elle s'est achevée sur l'abolition de l'esclavage et la ruine du Sud. Cette guerre a toute son importance dans le récit qui nous intéresse car la famille Richardson va se retrouver divisée dans ce conflit. En effet, le premier mari d'Eunice qui va l'emmener vivre dans le Sud dans l'espoir d'avoir une vie meilleure s'enrôlera auprès des confédérés tandis que les deux des frères d'Eunice se battront pour l'Union. Pays et famille en sortiront meurtris : c'est la première rupture.

Après la guerre, Eunice épouse un homme de couleur aisé et part vivre avec lui dans une colonie d'anciens esclaves sur l'île du grand Cayman dans les Caraïbes. C'est la seconde rupture qui permet à Eunice de sortir de la misère, de connaître enfin le bonheur mais qui perdra une partie de sa respectabilité auprès des siens. Fin tragique pour Eunice : elle meurt dans un ouragan en 1877 avec sa nouvelle famille.

Ce livre est un travail magnifique de micro-histoire avec un matériau exceptionnel que constituent ces échanges épistolaires terriblement vivants. On y découvre à la fois une Amérique abolitionniste et raciste, accueillante et méprisante envers les Irlandais. Martha Hodes reconstitue avec beaucoup de talent ces vies et notamment celle d'Eunice dans une lecture où l'Histoire et l'émotion se côtoient spendidement. 

23,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A partir d'un lot d'une centaine de lettres échangées au sein de la famille Stone-Richardson dans les années 1840 à 1880, l'historienne reconstitue l'existence d'Eunice, femme blanche qui élève seule ses enfants d'un premier mariage avant de rencontrer un homme de couleur, le marin des îles Caïman William Connolly. Malgré les pressions, elle finit par l'épouser. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La femme du capitaine Ce livre retrace l'histoire peu commune d'Eunice Richardson, née en 1831 dans une famille d'ouvriers blancs de Nouvelle-Angleterre. Après bien des années d'épreuves, de l'usine à la guerre de Sécession, elle épousa un capitaine de marine noir originaire des îles Caïmans, aux Caraïbes ; elle disparut en mer lors d'un ouragan en 1877. Martha Hodes restitue la trajectoire de cette femme résolue dans un vaste récit souvent poignant, qu'elle entremêle d'une profusion de citations provenant de centaines de lettres échangées entre Eunice et ses proches. De la sorte, l'historienne fait affleurer l'intime des gens du peuple, dont elle dévoile les convictions complexes face au racisme, à la justice sociale et à l'amour ; et c'est ainsi qu'elle sauve de l'oubli les combats d'Eunice pour sa liberté.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Coups de coeur de vos libraires en sciences humaines

Vos libraires en sciences humaines et histoire vous présentent leurs pépites. Des livres à ne pas manquer !

Fiche Technique

Paru le : 21/02/2019

Thématique : Etats-Unis

Auteur(s) : Auteur : Martha Hodes

Éditeur(s) : Anacharsis

Collection(s) : Collection Essais. Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-92011-70-8

EAN13 : 9791092011708

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 396

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 420 g