Chargement...
Chargement...

Le mort était trop grand

Auteur : Luis Miguel Rivas


Un coup de coeur de Lucie

Mourez de rire avec ce roman tordu à l'humour noir réjouissant !
Dans la petite ville Colombienne de Villeradieuse, le baron de la drogue don Efrem règne en maître, pour le bonheur des uns et le malheur des autres. Jeune homme un peu paumé, Manuel cherche sa voie et enchaîne les petits jobs pour subsister. Son rêve : gagner du pognon, beaucoup, pour pouvoir s'acheter des fringues de marque qui feraient de lui un homme, un vrai. Et un jour, bingo, il trouve le filon : le responsable de la morgue locale (en réalité un cabanon puant qui ne passerait pas une seconde les contrôles d'hygiène) revend en douce et pour pas cher les fringues... des morts. Il faut dire que la plupart des macchabées avaient plutôt la classe de leur vivant, la plupart d'entre eux étant des membres actifs et pleins aux as des gangs qui se fusillent à tous les coins de rue. Ni une ni deux, Manuel fait l'acquisition d'un superbe veste rouge assortie à des chaussures, et d'un blue-jean quasi neuf, si l'on excepte les traces de sang et les trous de balle qui font un peu tâche. Sauf que le mort, s'il faisait exactement la taille de Manuel, était un type autrement plus dangereux ... Et que les deux sous-fifres qui l'ont assassiné quelques jours auparavant se persuadent que Manuel est en fait le fantôme de ce gars qu'ils ont eu tant de mal à faire passer de l'autre côté de la barrière.

La chasse à l'homme commence donc, alors que surgit dans la ville Moncada, ancien associé de don Efrem, qui a bien l'intention de prendre le contrôle de Villeradieuse. Don Efrem a quand à lui d'autres chats à fouetter : tombé follement amoureux de Lorena, une jeune fille "de la haute", il tente le tout pour le tout pour la séduire, jusqu'à apprendre par le menu l'art de la composition poétique... entre deux fusillades. Que vient faire cette jeune fille de qualité dans l'une des pires banlieues de Colombie ? C'est ce que découvrira Manuel, qui décidément accumule les ennuis malgré une naïveté touchante qui saura peut-être faire la différence dans ce monde de brute ...

Tarantinesque et explosif, ce roman à l'humour noir savamment rythmé par une langue inventive revisite le sujet de l'ultra-violence en Colombie à travers le quotidien des habitants soumis à des situations absurdes. Hilarant, corrosif, intelligent : une pépite !
25,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Don Efrem, chef d'un cartel de narcotrafiquants, règne en maître sur Villeradieuse. Manuel, repérant les mocassins verts de Chepe aux pieds d'un compagnon de bistro, apprend que la morgue permet de se vêtir facilement en habits de marque. Lorsqu'il revêt le costume d'un ancien malfrat, deux assassins, qui le prennent pour un fantôme, se mettent à sa poursuite. ©Electre 2020

Le mort était trop grand À Villeradieuse, c'est le tout-puissant don Efrem qui dicte les règles. Grâce à lui, l'argent coule à flots et la vie semble facile, sauf lorsqu'on vous confond avec l'un de ses ennemis, bien sûr. Manuel achète sans le savoir les affaires du mauvais cadavre et se retrouve poursuivi par deux hommes de main du Patron. Car si les vêtements de marque sont en promotion à la morgue, le mort est parfois trop grand ; et ses assassins idiots. Le problème doit être réglé au plus vite car don Efrem a des préoccupations hautement plus importantes, comme séduire la délicate Lorena. À Villeradieuse, on est prêt à tout pour plaire - apprendre les codes de la galanterie, et même dépouiller les défunts. Fresque drolatique et effrénée, Le mort était trop grand aborde le sujet de l'extrême violence des narcotrafiquants à travers le prisme de la comédie. Rivas s'y révèle un fantastique conteur et un maître de l'humour noir.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 17/04/2019

Thématique : Littérature Espagnole et Latino-américaine

Auteur(s) : Auteur : Luis Miguel Rivas

Éditeur(s) : Grasset

Collection(s) : En lettres d'ancre

Contributeur(s) : Traducteur : Amandine Py

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-246-81739-0

EAN13 : 9782246817390

Format : Non précisé.

Reliure : Broché sous jaquette

Pages : 432

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 436 g