Chargement...
Chargement...

L'éloge des Lumières : D'Alembert, Bernoulli, Buffon, Cassini, Clairault, Delisle, Diderot, Fontenelle, Godin, La Condamine, Maupertuis, Quesnay, Réaumur, Rousseau, Trudaine, Voltaire...

Auteur : Jean-Pierre Fouchy

Paru le : 15/05/2013
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Histoires & destinées
Contributeur(s) : Non précisé.

24,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Par l'intermédiaire d'un parent éloigné, Jean-Paul Fouchy, membre de l'Académie royale des sciences de 1731 à 1738, qui fit les éloges funèbres de soixante-cinq collègues, l'auteur fait découvrir le siècle des lumières et la vie de son ancêtre, secrétaire perpétuel de 1744 à 1776 au service de Louis XV et de Louis XVI. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'auteur, Jean-Pierre Fouchy, fait découvrir la fin du royaume de France au XVIIIème siècle par la lorgnette des membres de l'Académie royale des Sciences. Un parent, oublié par l'Histoire, Jean-Paul Fouchy, Académicien de 1731 à 1788 et Secrétaire perpétuel de 1744 à 1776, écrivit les éloges de soixante-cinq collègues lors de leurs disparitions. Si certains étaient de dignes représentants des temps passés, d'autres annonçaient des bouleversements irrémédiables. Jean-Paul Fouchy fut en relation avec tous les «grands» du XVIIIème siècle et en particulier ceux qui préparèrent les esprits à la Révolution. Employé par Louis XV puis par Louis XVI, il rédigea et lut avec une égale facilité : - les éloges des Académiciens de l'ancien régime détestés par les modernes, - et les éloges des modernes qui étaient ennemis du pouvoir qui finançait l'Académie. L'auteur invite le lecteur à vivre le quotidien du Secrétaire perpétuel lors de la rédaction des éloges, en le plongeant dans le contexte de sa famille, de l'Académie, du Royaume et du monde. Jean-Paul Fouchy devint Académicien car il calcula l'équation du temps moyen qui permet de réaliser les cadrans solaires. Il fut aussi à l'initiative du voyage vers l'équateur pour calculer la forme très exacte de la Terre, pressentant qu'elle n'est pas parfaitement ronde mais aplatie aux pôles. Son père Philippe Fouchy, graveur du Roi, inventa pour Louis XIV l'imprimerie moderne. Il donna aux lettres leur forme actuelle, imagina les procédés pour graver avec précision les poinçons, et inventa des encres durables.

Fiche Technique

Paru le : 15/05/2013

Thématique : Romans historiques

Auteur(s) : Auteur : Jean-Pierre Fouchy

Éditeur(s) : Les éditions Ovadia

Collection(s) : Histoires & destinées

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-36392-048-1

EAN13 : 9782363920485

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 388

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 573 g