Chargement...
Chargement...

Mauvaises herbes

Auteur : Dima Abdallah


Un coup de coeur de Alicia

Une mauvaise herbe, appelée également « adventice », désigne une plante qui pousse dans un endroit sans y avoir été intentionnellement installée.
Ici, les mauvaises herbes prennent l'apparence des marginaux, des inadaptés à notre société à l'image de cette jeune fille et de son père. "Je me fais l'impression d'un cube qu'on essaye de faire entrer dans un moule rond et étroit. On a beau tourner le cube dans tous les sens, ça n'entrera pas, on a beau en limer même un peu les coins pour les arrondir, ça reste un cube." (p.66) Ils parleront à tour de rôle dans ce roman polyphonique, fortement inspirée de l'histoire personnelle de l'auteure. 

A l'heure où le Liban est en guerre, la petite fille attend son père. Elle est à l'école, au milieu des bruits de tirs plus ou moins lointains, des cris et des larmes de ses camarades. Elle, elle n'a pas peur. Jamais. Son "géant" viendra comme chaque jour la chercher, elle le sait. Et pour lui, elle sera forte. Sa petite main dans la sienne, dont elle connaît par coeur les aspérités, ils sont plus forts que tout, que tous. Lui tente de donner le change avec humour et cette passion des plantes qui les unit, petit paradis vert reconstruit à chaque déménagement, chaque fuite. A ses 12 ans, elle quitte le Liban pour Paris, accompagnée de sa mère et de son petit frère dans l'espoir d'une vie meilleure. Le père, reste seul au pays, incapable de partir. Loin l'un de l'autre, le dialogue est difficile, restent alors la nature et cet amour partagé des plantes. Chacun s'éloigne dans son propre monde, ne voulant pas partager les éventuelles difficultés de la vie pour ne pas toucher l'autre et le rendre plus fragile. Se pose la question de qui protège qui ? 

Histoire d'une enfance trop vite écourtée et de la douleur que provoque l'exil,  "Mauvaises herbes" est aussi et surtout une magnifique histoire d'amour et une merveilleuse découverte de cette rentrée 2020.
20,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une enfant de 6 ans vit à Beyrouth en pleine guerre. Malgré les périls, la seule présence de son père suffit à la rassurer. Ce dernier lui transmet son amour des plantes mais lorsque le reste de la famille fuit le pays, il refuse de quitter sa terre. Arrivée à Paris à 12 ans, la jeune fille fuit la mélancolie en se réfugiant auprès des arbres et des fleurs. Premier roman. ©Electre 2020

Mauvaises herbes. Dehors, le bruit des tirs s'intensifie. Rassemblés dans la cour de l'école, les élèves attendent en larmes l'arrivée de leurs parents. La jeune narratrice de ce saisissant premier chapitre ne pleure pas, elle se réjouit de retrouver avant l'heure « son géant ». La main accrochée à l'un de ses grands doigts, elle est certaine de traverser sans crainte le chaos. Ne pas se plaindre, cacher sa peur, se taire, quitter à la hâte un appartement pour un autre tout aussi provisoire, l'enfant née à Beyrouth pendant la guerre civile s'y est tôt habituée. Son père, dont la voix alterne avec la sienne, sait combien, dans cette ville détruite, son pouvoir n'a rien de démesuré. Même s'il essaie de donner le change avec ses blagues et des paradis de verdure tant bien que mal réinventés à chaque déménagement, cet intellectuel - qui a le tort de n'être d'aucune faction ni d'aucun parti - n'a à offrir que son angoisse, sa lucidité et son silence. L'année des douze ans de sa fille, la famille s'exile sans lui à Paris. Collégienne brillante, jeune femme en rupture de ban, mère à son tour, elle non plus ne se sentira jamais d'aucun groupe, et continuera de se réfugier auprès des arbres, des fleurs et de ses chères adventices, ces mauvaises herbes qu'elle se garde bien d'arracher. De sa bataille permanente avec la mémoire d'une enfance en ruine, l'auteure de ce beau premier roman rend un compte précis et bouleversant. Ici, la tendresse dit son nom dans une main que l'on serre ou dans un effluve de jasmin, comme autant de petites victoires quotidiennes sur un corps colonisé par le passé.

Contenus Mollat en relation

Vidéos

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 27/08/2020

Thématique : Littérature Francophone

Auteur(s) : Auteur : Dima Abdallah

Éditeur(s) : Sabine Wespieser éditeur

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84805-360-7

EAN13 : 9782848053608

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 236

Hauteur : 19 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 262 g