Chargement...
Chargement...

La civilisation du cocon : pour en finir avec la tentation du repli sur soi

Auteur : Vincent Cocquebert


Un coup de coeur de Anthony G.

Durant le premier confinement, de nombreux observateurs se sont étonnés de la facilité avec laquelle le peuple français, pourtant réputé indocile, a accepté et respecté les restrictions. En réalité, les études apportent une explication limpide en mettant en lumière une tendance déjà observable depuis plusieurs années : l’essor de la personnalité casanière et du repli sur soi.
Cette forme d’auto-enfermement s’explique par une aversion collective au risque, à l’altérité, à l’incertitude, à l’inconfort, à la contrainte et à la contradiction. La civilisation du cocon est aussi celle de la génération offensée. Et elle se traduit par une pulsion à se réfugier dans des micro-mondes (aussi appelés safe spaces), dans des vies « sous perfusion de fictions en streaming ».

Le problème étant que cette quête de confort sans efforts produit des effets contraires et néfastes. En gommant les contrastes, le déséquilibre (voire la névrose) apparaît. En aseptisant notre univers, on crée de « nouvelles angoisses aux effets psychosociaux parfois plus profonds que le mal auquel on croit se soustraire ». Surtout, cette surprotection de soi-même fragilise, entraîne une certaine forme d’autisme social et provoque la déchirure du tissu social. En rejetant l’altérité, nous mettons les autres à distance. Nous ne vivons plus avec eux, mais parmi eux.

Ces constats, Vincent Cocquebert les dresse avec une plume précise et critique mais non sans empathie. En effet, loin d’être le seul fruit de décisions personnelles et immanentes, ce repli sur soi collectif est un symptôme révélateur de la crise sociale, économique, écologique et morale que nous traversons.

À l’issue de la lecture de ce texte clairvoyant et salutaire, une question vient à l'esprit : la déconnexion du monde extérieur, provoquant ce que les psychologues nomment un déficit de nature, n’est-elle pas une des raisons de l’insensibilité collective à la destruction de l’environnement ?

Loin d’apporter toutes les réponses, La civilisation du cocon est un appel à la réflexion et au questionnement !
16,50 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Observant le passage d'un idéal de vie intense à un repli sur soi généralisé au sein de bulles protectrices, l'auteur invite les lecteurs à s'émanciper de ces zones de confort afin de redevenir acteurs de leurs vies et redéfinir leurs rapports à autrui. ©Electre 2021

La civilisation du cocon Pour en finir avec la tentation du repli sur soi Sommes-nous condamnés à vivre dans des cocons et à déserter la réalité ? Apologie de la vie domestique, fuite dans des mondes imaginaires, explosion du marché du bien-être, bulles de filtres et pensée magique : chaque jour, nous déployons un véritable arsenal de protections physiques et psychiques pour mettre à distance un monde qui nous oppresse. Bienvenue dans la civilisation du cocon ! Une nouvelle société de l'entre-soi, sous perfusion de confort, en passe de nous transformer, petit à petit, en êtres hypersensibles et ne supportant plus le moindre frottement avec la réalité. Comment sommes-nous passés d'un idéal de la vie « intense » à celui d'un quotidien « subi » que nous préférons fuir, à l'abri derrière nos forteresses de coussins ? Et surtout, ces cocons, aussi séduisants qu'aliénants, sont-ils en train de remplacer un safe space commun qui semble aujourd'hui nous échapper : notre planète et celles et ceux qui l'habitent avec nous ? Ce livre invite à prendre conscience de ce repli généralisé et à éclater ces bulles de confort où l'on commence à suffoquer.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 18/03/2021

Thématique : Sociologie de la famille et des générations

Auteur(s) : Auteur : Vincent Cocquebert

Éditeur(s) : Ed. Arkhê

Collection(s) : Vox'

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-918682-83-7

EAN13 : 9782918682837

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 163

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 238 g