Chargement...
Chargement...

La société du peloton : philosophie de l'individu dans le groupe

Auteur : Guillaume Martin

Un coup de coeur de Géraldine

Cycliste professionnel, philosophe et essayiste, Guillaume Martin nous questionne sur la place de l'individu dans le groupe. Fort de son expérience remarquable, dans un sport individuel qui se pratique en équipe, il met en regard les rapports hiérarchiques au sein d'un peloton et les comportements humains dans la société.
"Le sport est à l'image de la société".

Riche d'anecdotes sportives et de références philosophiques, Guillaume Martin nous propose une réflexion sur les enjeux et les stratégies individuelles au sein d'un groupe. Le cyclisme est en cela un fabuleux laboratoire d'analyse.

"Le peloton est composé d'êtres solitaires qui ne peuvent faire autrement que vivre ensemble". A l'instar des sportifs, nous devons constamment composer avec ce paradoxe que Kant avait conceptualisé en 1784 : "l'insociable sociabilité". Nous ne pouvons exister seuls et pourtant nous sommes des êtres éminemment égoïstes.

Convaincus des enjeux de la protection de l'environnement et de la nécessité d'une action collective, comment concilier bien commun et réalités économiques individuelles, "fin du mois et fin du monde".
Pourquoi le sentiment d'appartenance au groupe s'efface-t-il dans la défaite ? Fréquemment, le "On a gagné" se transforme en "Ils ont perdu". Cette désolidarisation, reflet de nos peurs, traduit les rapports humains dans toute leur complexité et leurs contradictions.

Un essai brillant et passionnant. Un grand coup de cœur philosophique !
17,90 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'auteur, cycliste professionnel et diplômé en philosophie, fait le parallèle entre sport de haut niveau et société. Il évoque un univers hiérarchisé, ses jeux de pouvoir et ses services échangés. Il met en lumière les multiples incohérences et contradictions qui en résultent. ©Electre 2022

Sport individuel pratiqué en équipes, le cyclisme nous renvoie à nos plus profondes contradictions. Comme toute organisation humaine, le peloton est composé de différentes « classes sociales » : les leaders seraient les « premiers de cordée », les capitaines de route des cadres exécutifs et les porteurs d'eau les prolétaires du vélo. Cet univers hiérarchisé, inégalitaire, avec ses jeux de pouvoir et ses services échangés, où toutes les pulsions sont exacerbées et où il faut pourtant s'entendre, l'auteur le connaît bien puisqu'il le pratique au quotidien. Que peut nous apprendre ce microcosme cycliste sur ce qui est en jeu au sein de ce grand peloton que nous appelons la société ? À l'heure où les crises mondiales se multiplient-écologique, sanitaire, idéologique -, ne sommes-nous pas semblables à ce coureur ambigu et récalcitrant qui privilégie son intérêt propre, sans voir que cela nuit à l'ensemble de la communauté ?

« Vélosophe » consacré par ses chroniques au Monde et par son livre Socrate à vélo, Guillaume Martin nous offre ici une traversée personnelle des incohérences de notre temps, où le sport sert de modèle pour repenser la société. Et si la voie se trouvait dans le mariage de disciplines que tout semble opposer ? Dans une éthique des cimes où la philosophie et le sport se cherchent et se tutoient.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 10/11/2021

Thématique :

Auteur(s) : Auteur : Guillaume Martin

Éditeur(s) : Grasset

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-246-82688-0

EAN13 : 9782246826880

Reliure : Broché

Pages : 185

Hauteur: 21.0 cm / Largeur 14.0 cm


Épaisseur: 1.7 cm

Poids: 240 g