Chargement...
Chargement...

Gottfried Benn : art, poésie, politique

Auteur : Alexandra Pignol

Paru le : 01/02/2010
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Esthétiques
Contributeur(s) : Non précisé.

25,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
18,75 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Gottfried Benn est un poète et essayiste allemand connu notamment pour ses premiers poèmes expressionnistes qui provoquèrent un scandale. Transgresseur des tabous moraux et sociaux de son époque, ses essais sur l'art et la poésie tentent de définir le concept de "prose absolue". Cette étude questionne et critique l'évolution de son oeuvre. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Esthétiques Gottfried Benn (1886-1956) est un poète et essayiste allemand. Il est surtout connu pour ses premiers poèmes expressionnistes, son recueil Morgue (1912), qui lui ont assuré un succès de scandale. Ces poèmes ont subi une censure sociale pour « indécence », obscénité. Benn est connu pour avoir transgressé tous les tabous moraux, sociaux de l'époque, en évoquant crûment les salles d'anatomie des hôpitaux berlinois, en évoquant la prostitution et les maladies vénériennes. Gottfried Benn est un auteur paradoxal et complexe. Il est d'une lucidité frappante. Ses analyses à propos de la société de son époque sont souvent très justes. Ses poèmes, d'abord expressionnistes, donc destructeurs et radicalement avant-gardistes, se muent tardivement en poèmes figés, en art statique. Ses essais sur l'art et la poésie tentent de définir le concept de « prose absolue », résolument formelle, vidée de tout contenu. Sa poétique, souvent comparée à celle de Paul Valéry, se fixe pour objectif d'élucider, d'investiguer les relations multiples qui se tissent entre le poète, ou le créateur en général, son oeuvre et son public. Benn est un auteur complexe et donc difficile à étudier aujourd'hui parce qu'il faut démêler l'écheveau compliqué de son désintérêt pour la politique, son apolitisme des années 1920, et ses brèves compromissions avec le régime national-socialiste au début de l'année 1933. Il a accepté de rester à l'Académie des arts de Berlin alors que les nationaux-socialistes avaient pris le pouvoir. Travailler sur Benn veut donc dire que l'on doit nécessairement se confronter à cette partie de sa biographie. Et que l'on doit construire les arguments d'une critique ferme de son esthétisation du politique, pour reprendre une expression de Walter Benjamin. Le présent texte tente donc de poser d'abord des questions, de comprendre, de critiquer l'évolution de l'oeuvre de Gottfried Benn vers une prose et une poétique complètement désabusées.

Fiche Technique

Paru le : 01/02/2010

Thématique : Etudes sur les œuvres poétiques

Auteur(s) : Auteur : Alexandra Pignol

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Esthétiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-11170-X

EAN13 : 9782296111707

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 284

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 325 g