Chargement...
Chargement...

L'acteur et son public : petite histoire d'une étrange relation

Auteur : Jean Verdeil

Paru le : 12/05/2009
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Univers théâtral
Contributeur(s) : Non précisé.

29,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
21,75 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Analyse du jeu théâtral, de la psychologie et des capacités à se déposséder de son propre corps pour un acteur, que ce soit l'acteur-prêtre, l'acteur-initié ou l'acteur-comédien. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'acteur et son public Petite histoire d'une étrange relation Pour les uns, l'acteur est quelqu'un qui joue sur une scène. Pour d'autres, le théâtre est un texte que l'on étudie en classe... Non ! Comme nous l'a expliqué l'homme de théâtre Nicolas Evreinoff l'essentiel est de ne pas être nous-mêmes afin d'échapper à l'enfermement dans un seul moi, et l'acteur est celui qui décide d'y échapper. L'homme connaît depuis longtemps cette technique physique et mentale, si évidente dans l'enfance, mais pour qu'il puisse l'utiliser efficacement, il fallait qu'elle ait une fonction sociale. Son plus ancien emploi fut de permettre à l'homme d'aller chez les dieux. Plus tard, elle a permis aux dieux de s'incarner dans des êtres humains. Une forme particulière d'acteur, l'acteur-prophète, inventa le Dieu du monothéisme. A la Renaissance, la fonction de l'acteur fut d'expliquer comment le monde était un théâtre. Si le message changeait, la fonction sociale restait la même. Mais les deux guerres mondiales ont érodé cette fonction sociale. Les efforts de très nombreux théoriciens-praticiens pour redonner à l'acteur son pouvoir de transformation du spectateur - et par là de la société -, sont devenus vains le jour où des artistes décrétèrent que le théâtre n'a pas à être utile. Serait-ce la fin de l'acteur ? Non, car tandis que les salles de spectacle se vident, des centaines de milliers d'« amateurs » cherchent à échapper, à leur tour, à l'enfermement du moi, aidés par des acteurs qui sont là pour leur expliquer que jouer, ce n'est pas « faire semblant ».

Fiche Technique

Paru le : 12/05/2009

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Auteur : Jean Verdeil

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Univers théâtral

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-09311-6

EAN13 : 9782296093119

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 298

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 415 g