Chargement...
Chargement...

Le théâtre à Strasbourg de S. Brant à Voltaire, 1512-1781 : études et documents pour une histoire culturelle de l'Alsace

Auteur : Jean-Marie Valentin

Paru le : 13/11/2015
Éditeur(s) : Klincksieck
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Germanistique
Contributeur(s) : Non précisé.

75,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une étude de la vie théâtrale à Strasbourg entre les XVIe et XVIIIe siècles, une ville qui détient une double identité culturelle : française et germanique. Cette recherche présente le jeu populaire et humaniste de Sébastien Brant, la scène du Gymnase, la rivalité entre protestants et catholiques, la professionnalisation des acteurs, etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Donner la priorité au matériau : telle est l'injonction à laquelle répond la présente tentative pour parler du théâtre à Strasbourg à partir de pièces d'archives extraites de fonds régionaux, présentées et reproduites dans leur langue d'origine. Si l'année 1512 illustre (S. Brant) l'irruption d'un jeu savant et populaire, la fondation du Gymnase en 1538 est à l'origine de représentations où prend forme, en allemand, une conscience patriotique urbaine et luthérienne. Y répondent les spectacles latins et allemands des établissements jésuites (Ensisheim, Molsheim), soutenus par les Habsbourg puis repris en main par la royauté française après 1681 qui transfère dans la ville reconquise les modes d'expression du collège Louis-le-Grand de Paris. Avec le XVIIIe siècle se produit le passage des institutions confessionnelles aux scènes professionnelles. Les Allemands, accueillis aux Drapiers sur la base de contrats temporaires, exercent en troupes itinérantes. L'activité des Français, privilégiée, est établie dans la salle du Roßmarkt permanente et indépendante du Magistrat. L'année séculaire 1781 montre que les rivalités ont abouti à un modus vivendi fécond auquel la Révolution et l'Empire mettront un terme. La singularité de Strasbourg comparée à des villes comme Lyon ou Bordeaux et aux places militaires (Lille, Besançon) s'impose avec une totale évidence, faisant d'elle un lieu brillant d'échanges entre les répertoires français et allemand.

Fiche Technique

Paru le : 13/11/2015

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Auteur : Jean-Marie Valentin

Éditeur(s) : Klincksieck

Collection(s) : Germanistique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-252-03975-2

EAN13 : 9782252039755

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 867

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 4,1 cm

Poids : 701 g