Chargement...
Chargement...

Demande : littérature et philosophie

Auteur : Jean-Luc Nancy

Paru le : 15/01/2015
Éditeur(s) : Galilée
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Collaborateur : Ginette Michaud

35,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ce recueil de travaux égrenés sur trente-cinq années, regroupe des textes théoriques, des entretiens et des essais, portant notamment sur les limites de l’écriture littéraire (poésie, récit, théâtre, oratorio, etc.). Le rapport à la fois singulier et complexe, voire torturé de la philosophie à la littérature est interrogé. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Soumettre d'abord l'analyse du philosophique à la rigueur de la preuve, aux chaînes de la conséquence, aux contraintes internes du système : articuler, premier signe de pertinence, en effet. Ne plus méconnaître ce que la philosophie voulait laisser tomber ou réduire, sous le nom d'effets, à son dehors ou à son dessous (effets « formels » - « vêtements » ou « voiles » du discours - « institutionnels », « politiques », « pulsionnels », etc.) : en opérant autrement, sans elle ou contre elle, interpréter la philosophie en effet. Déterminer la spécificité de l'après-coup philosophique - le retard, la répétition, la représentation, la réaction, la réflexion qui rapportent la philosophie à ce qu'elle entend néanmoins nommer, constituer, s'approprier comme ses propres objets (autres « discours », « savoirs », « pratiques », « histoires », etc.) assignés à résidence régionale : délimiter la philosophie en effet. Ne plus prétendre à la neutralité transparente et arbitrale, tenir compte de l'efficace philosophique, et de ses armes, instruments et stratagèmes, intervenir de façon pratique et critique : faire travailler la philosophie en effet. L'effet en question ne se laisse donc plus dominer ici par ce que la philosophie arraisonne sous ce nom : produit simplement second d'une cause première ou dernière, apparence dérivée ou inconsistante d'une essence. Il n'y a plus, soumis d'avance à la décision philosophique, un sens, voire une polysémie de l'effet. Philosophie, littérature : demandes. Demandes de l'une à l'autre : désir, attente, sollicitation, prière, exigence éperdue. Chacune demande la vérité. Chacune demande aussi la vérité de l'autre, de deux manières : chacune interroge l'autre sur sa vérité, chacune détient la vérité de l'autre. Elles se demandent la vérité comme un service, comme une aide, un exemple, une illustration ou une explication ou comme une révélation. Chacune sait pourtant qu'elle n'a rien à attendre de l'autre mais n'en persiste pas moins dans sa demande car chacune se sait aussi bien avoir sa vérité hors d'elle. Les travaux de Jean-Luc Nancy ici rassemblés s'égrènent, au gré des circonstances, sur trente-cinq années. Ont été retenus les textes qui se rapportaient à la littérature, à l'exception d'études consacrées à l'analyse, trop déterminée dans ce contexte, de certaines oeuvres.

Fiche Technique

Paru le : 15/01/2015

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-Luc Nancy

Éditeur(s) : Galilée

Collection(s) : La philosophie en effet

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7186-0895-1

EAN13 : 9782718608952

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 381

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3,4 cm

Poids : 695 g