Chargement...
Chargement...

Terres de sang : l'Europe entre Hitler et Staline

Auteur : Timothy Snyder

Paru le : 05/04/2012
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Pierre-Emmanuel Dauzat

Un coup de coeur de Mollat

Terres de sang, terres de l'horreurLes terres de sang sont les territoires où se sont chevauchés les régimes allemand et soviétique, de la Pologne à la Russie. 14 millions de personnes ont été tuées là que ce soit sous le joug de l'un ou de l'autre, de manière délibérée, entre 1933 et 1945.
T. Snyder défend l'idée que les interactions entre les deux systèmes totalitaires ont conduit aux politiques de destruction de masse qui ont ravagées l'Europe de l'est, cette idée empêchant la recherche du plus coupable des deux ou du plus meurtrier, vision comparatiste que l'on peut trouver dans certains ouvrages. La dévastation de ce vaste territoire est la conséquence de la rationalisation des idéaux bancals des deux puissances. Staline, d'un côté, voulait faire de l'URSS un vaste empire et donc collectiviser les terres. Hitler, de son côté, avant que sa haine des juifs et sa conviction de la supériorité germanique ne prenne le pas, très pragmatiquement, visait le détournement des produits de l'élevage puis la colonisation par des colons allemands de ces terres. Pour arriver à leurs fins, ils ont affamé, abattus, gazés, les morts s'amoncelant de plus en plus, d'abord en tant qu'alliés puis ennemis à partir de 1941.

L'auteur réalise certes une analyse rigoureuse et extrêmement documentée de cette époque tourmentée mais conserve une touche d'humanité, notamment à travers des anecdotes sur le destin tragique de quelques personnes qui rend la lecture émouvante parfois, presque insoutenable à d'autres.
32,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
22,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique
Comment l'interaction, le chevauchement des deux régimes d'Hitler et de Staline ont fait couler des rivières de sang en Europe de l'Est.

Résumé

Quatorze millions de civils ont été tués entre 1933 et 1945 par l'Allemagne nazie et l'Union soviétique stalinienne sur un territoire qui s'étend de la Pologne centrale à la Russie occidentale en passant par l'Ukraine, la Biélorussie et les pays Baltes. La moitié d'entre eux sont morts de faim. Synthèse sur ces événements à partir d'une démarche novatrice, centrée sur le territoire. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Terres de sang L'Europe entre Hitler et Staline « Voici l'histoire d'un meurtre politique de masse. » C'est par ces mots que Timothy Snyder entame le récit de la catastrophe au cours de laquelle, entre 1933 et 1945, 14 millions de civils, principalement des femmes, des enfants et des vieillards, ont été tués par l'Allemagne nazie et l'Union soviétique stalinienne. Tous l'ont été dans un même territoire, que l'auteur appelle les « terres de sang » et qui s'étend de la Pologne centrale à la Russie occidentale en passant par l'Ukraine, la Biélorussie et les pays Baltes. Plus de la moitié d'entre eux sont morts de faim. Deux des plus grands massacres de l'histoire - les famines préméditées par Staline, principalement en Ukraine, au début des années 1930, qui ont fait plus de 4 millions de morts, et l'affamement par Hitler de quelque 3 millions et demi de prisonniers de guerre soviétiques, au début des années 1940 - ont été perpétrés ainsi. Tous deux ont précédé l'Holocauste et, selon Timothy Snyder, aident à le comprendre. Les victimes des deux régimes ont laissé de nombreuses traces. Tombées après la guerre de l'autre côté du rideau de fer, elles sont restées dans l'oubli pendant plus de soixante ans et ne sont revenues au jour qu'à la faveur de la chute du communisme. Timothy Snyder en offre pour la première fois une synthèse si puissante qu'un nouveau chapitre de l'histoire de l'Europe paraît s'ouvrir avec lui. Ce faisant, il redonne humanité et dignité à ces millions de morts privés de sépultures et comme effacés du souvenir des vivants. Par sa démarche novatrice, centrée sur le territoire, son approche globale, la masse de langues mobilisées, de sources dépouillées, l'idée même que les morts ne s'additionnent pas, Timothy Snyder offre ici un grand livre d'histoire en même temps qu'une méditation sur l'écriture de l'histoire.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

L'été sur les marches de l'Histoire 1

Dossiers

Pour le dire à nos papas avec des livres...

C'est la fête des pères. Alors si vous ne pensez pas lui offrir de la moquette pour son volant, des nouvelles chaussures à crampons ou une bouteille de whisky 20 ans d'âge, offrez-lui un bon roman. Il sera certainement ravi !

Dossiers

Joseph Vissarionovitch Djougachvili alias Staline

Le 5 mars 1953 Joseph Staline décédait à Moscou. 60 ans plus tard qu'en est-il du travail historiographique le concernant ?

Fiche Technique

Paru le : 05/04/2012

Thématique : Russie

Auteur(s) : Auteur : Timothy Snyder

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Bibliothèque des histoires

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-013198-X

EAN13 : 9782070131983

Format : Non précisé.

Reliure : Broché sous jaquette

Pages : 710

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3,8 cm

Poids : 759 g