Chargement...
Chargement...

Les traces du spectateur : Italie, XVIIe et XVIIIe siècles


20,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réunit sept études portant sur la question du spectateur au théâtre, afin de restituer, dans une perspective historique, la rencontre entre une oeuvre et ses spectateurs. Les oeuvres de Shakespeare, Giovan Battista Andreini, Casanova, Giorgo Baffo, Goldoni, mais aussi la Commedia dell'arte, l'opéra baroque et le théâtre à Venise aux XVIIe et XVIIIe siècles sont analysés dans cette optique. ©Electre 2019

Une pragmatique de la rencontre originelle entre une oeuvre et les spectateurs qui en ont construit l'existence est-elle envisageable? Est-il possible de saisir, sinon de restituer, le présent enfui des représentations passées, de cerner la relation fondatrice et complexe du spectateur à l'oeuvre, d'en redessiner les contours? Peut-on en écrire l'histoire? Les sept études rassemblées dans ce volume tentent de répondre à ces questions en prenant comme objet d'analyse des oeuvres écrites et représentées en Italie au cours des deux siècles (XVIIe-XVIIIe) qui voient l'affirmation de la comédie impromptue, du drame en musique, et du théâtre professionnel dans le contexte particulier des salles publiques vénitiennes. Un terreau particulièrement fertile où, à travers son interpellation dans le paratexte, son questionnement scénique et sa prise de parole, s'invente le spectateur moderne.

Fiche Technique

Paru le : 23/02/2006

Thématique : Essais et théories - Dictionnaire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Vincennes

Collection(s) : Créations européennes

Contributeur(s) : Directeur de publication : Françoise Decroisette

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84292-178-X

EAN13 : 9782842921781

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 187

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 285 g