Chargement...
Chargement...

Une lecture philosophique de Cyrano : Gassendi, Descartes, Campanella : trois moments du matérialisme

Auteur : Nicole Gengoux

Paru le : 30/04/2015
Éditeur(s) : H. Champion
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

90,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude offre une lecture philosophique de l'oeuvre romanesque de l'écrivain français Cyrano de Bergerac (1619-1655), dégageant sa pensée matérialiste à travers trois moments, incarnés par les philosophes Gassendi, Descartes et Campanella, qui lui sont contemporains. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les romans de Cyrano de Bergerac ont fait l'objet de nombreuses études, surtout littéraires. On prend appui, le plus souvent, sur le foisonnement des thèses qui s'y expriment pour dire que l'auteur n'en adopte aucune et qu'il se livre seulement à la «liberté» de son imagination. Par suite, un auteur pourtant très présent a été complètement négligé : Descartes. L'imagination est reine aussi chez Descartes dans son «Autre Monde» : Cyrano, selon nous, tient de lui une imagination «claire et distincte». Par une lecture méthodique qui suit l'ordre du récit, nous avons dégagé une cohérence possible du matérialisme de Cyrano. Trois moments de ce matérialisme sont incarnés par des philosophes qui sont, chacun, «dépassé» par l'autre : Gassendi, pour son épistémologie sensualiste, Descartes pour sa physique mécaniste qu'il coupe de ses racines divines. Enfin Campanella incarne une exigence métaphysique associée au sensualisme : une double image parcourt le récit du Soleil, celle, cartésienne, de la circulation du sang dans le coeur et celle, campanellienne, de la circulation des âmes dans l'univers. L'objet de notre étude s'inscrit dans la postérité matérialiste du cartésianisme. L'enjeu pour l'histoire des sciences est le rôle de l'imagination et des hypothèses dans la physique cartésienne, les difficultés du mécanisme pour expliquer la vie. À la croisée de la science, de la philosophie et de la poésie, le matérialisme de Cyrano nous est apparu «métaphysique» ; il y a même au Soleil une «religion matérialiste», traduction de la religion en termes matérialistes.

Fiche Technique

Paru le : 30/04/2015

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Nicole Gengoux

Éditeur(s) : H. Champion

Collection(s) : Libre-pensée et littérature clandestine, n° 63

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7453-2802-6

EAN13 : 9782745328021

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 577

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,7 cm

Poids : 940 g