Chargement...
Chargement...

L'inconscient du yiddish : actes du colloque international, 4 mars 2002

Paru le : 01/04/2003
Éditeur(s) : Anthropos
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Max Kohn - Directeur de publication : Jean Baumgarten - Collaborateur : Anne Akoun - Auteur : Jean Baumgarten - Auteur : Jerold Frakes - Auteur : Sander L. Gilman

30,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Comprend les contributions présentées lors d'un colloque international qui s'est tenu à Paris en mars 2002 autour du yiddish, langue des juifs ashkénazes. Aborde les diverses évolutions de cette langue à travers le déplacement des populations la parlant. Etudie sa transmission en tenant compte de l'environnement social et psychologique des acteurs. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Ce livre comprend les actes du colloque organisé à l'Université Paris 7 Denis Diderot, en collaboration avec le CNRS, UMR 7597, le 4 mars 2002. Le yiddish est la langue errante des Juifs ashkénazes, composé d'hébreu et d'araméen, de langues romanes slaves et de moyen haut allemand. Il interroge la langue de bois et la langue étatique, l'adhérence à des signifiants, puisqu'il passe son temps à s'en décoller, à choisir l'oblique, le transversal. La place du Witzyiddish dans l'oeuvre de Freud est avérée, et ne se confond pas avec sa traduction en allemand. Une discordance existe qui change tout. L'expérience du signifiant dans leWitzyiddish ouvre un espace de parole et de vie et donne à penser dans une langue qui ne va pas de soi. Il faut élargir le débat à l'effet de yiddish dans la psychanalyse, en l'abordant dans un esprit pluridisciplinaire qui tienne compte de layiddishkeyt dans son ensemble et qui maintienne le vif de la clinique. La question que pose le yiddish en Europe quand les frontières territoriales ne recouvrent pas les frontières linguistiques, et même quand elle migre à l'Ouest, aux États-Unis, est la suivante: Où est une langue? Une langue existe dans le transfert. En couverture: grands-parents paternels de Max Kohn, Meyer Kohn (né à Sgerz près de Lodz, Pologne, 1866-?) et Yenta Kohn (1881-?) et grands-parents maternels de Max Kohn, Wolf Pankowski et Hinde Laja (née Weiss) Pankowska (en haut).

Fiche Technique

Paru le : 01/04/2003

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Anthropos

Collection(s) : Psychanalyse et pratiques sociales

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7178-4572-0

EAN13 : 9782717845723

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 271

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 450 g