Chargement...
Chargement...

Accélération : une critique sociale du temps

Auteur : Hartmut Rosa

Paru le : 01/04/2010
Éditeur(s) : La Découverte
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Théorie critique
Contributeur(s) : Traducteur : Dider Renault

29,50 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude veut intégrer dans le champ de la sociologie l'étude de la temporalité des sociétés modernes. En faisant le constat que la prise en compte du temps à été oubliée par les lectures critiques de la société, l'auteur examine l'incidence de l'accélération technique, celle des transformations sociales et celle des rythmes de vie depuis les années 1970. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

L'expérience majeure de la modernité est celle de l'accélération. Nous le savons et l'éprouvons chaque jour : dans la société moderne, «tout devient toujours plus rapide». Or le temps a longtemps été négligé dans les analyses de la modernité au profit des processus de rationalisation ou d'individualisation. C'est pourtant le temps et son accélération qui, aux yeux de Hartmut Rosa, permettent de comprendre la dynamique de la modernité. . Pour ce faire, il livre dans cet ouvrage une théorie de l'accélération sociale susceptible de penser ensemble l'accélération technique (celle des transports, de la communication, etc.), l'accélération du changement social (des styles de vie, des structures familiales, des affiliations politiques et religieuses) et l'accélération du rythme de vie, qui se manifeste par une expérience de stress et de manque de temps. . La modernité tardive, à partir des années 1970, connaît une formidable poussée d'accélération dans ces trois dimensions. Au point qu'elle en vient à menacer le projet même de la modernité : dissolution des attentes et des identités, sentiment d'impuissance, «détemporalisation» de l'histoire et de la vie, etc. L'auteur montre que la désynchronisation des évolutions socioéconomiques et la dissolution de l'action politique font peser une grave menace sur la possibilité même du progrès social. . Marx et Engels affirmaient ainsi que le capitalisme contient intrinsèquement une tendance à «volatiser tout ce qui est solide et bien établi». Dans ce livre magistral, Hartmut Rosa prend toute la mesure de cette analyse pour construire une véritable «critique sociale du temps» susceptible de penser ensemble les transformations du temps, les changements sociaux et le devenir de l'individu et de son rapport au monde.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

La voix du monde à La Découverte

Sélections de livres

Méditations estivales

Dossiers

30 ans de découvertes

Les éditions de La Découverte soufflent cette année leur 30ème bougie : hommage bibliographique, concours-anniversaire et rendez-vous à venir.

Dossiers

Le temps de l'urgence

Comme l'a montré le sociologue et philosophe Hartmut Rosa, notre rapport au temps est dominé par l'idée d'accélération, phénomène qui ne cesse de s'amplifier.

Dossiers

La transition énergétique : Prométhée réenchaîné ?

Dossier de Timothée Duverger, doctorant en histoire contemporaine à l'Université Michel de MontaigneRetrouvez tous les dossiers relatifs aux Présidentielles 2012 dans « Aux Livres Citoyens ! »

Dossiers

Lire et écrire à l'heure du numérique

Dans le cadre de la saison 2012 du Théâtre de la Science (événement issu de Cap Sciences), qui s'interroge cette année sur la vie en numérique, rencontres et débats autour de la question « Lire et écrire à l'heure du numérique », du jeudi 29 Mars au dimanche 1er Avril 2012

Fiche Technique

Paru le : 01/04/2010

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Hartmut Rosa

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : Théorie critique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-5482-2

EAN13 : 9782707154828

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 474

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3,1 cm

Poids : 466 g