Chargement...
Chargement...

Vingt-cinq ans de solitude : mémoires du Grand Nord

Auteur : John Meade Haines

Paru le : 01/01/2016
Éditeur(s) : Gallmeister
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Nature writing
Contributeur(s) : Illustrateur : Ray Bonnell - Traducteur : Camille Fort-Cantoni

22,60 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

En 1947, J. Haines s'installe dans une cabane isolée en Alaska. Il y passe vingt-cinq ans, menant une existence rude et solitaire faite de chasse et de pêche, de pièges et de traques, de pistes tracées au sein d'étendues vierges. Les récits qui composent ces mémoires racontent l'histoire d'un trappeur moderne, et font découvrir un des derniers grands espaces sauvages de la planète. ©Electre 2018

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Les éditions Gallmeister à l'honneur !

Arpentez l'Amérique sauvage et son Histoire ! Rencontrez ses hommes et ses femmes !
C’est en 2006 que tout commence. Oliver Gallmeister, fatigué des chiffres, veut se mettre aux lettres ! Passionné de littérature américaine, il décide de créer une maison d’édition à laquelle il donnera son nom, avec un seul objectif en tête : L’Amérique dans toute sa splendeur… mais aussi dans toute sa noirceur.

L'alliance d’une extraordinaire vitalité et d’une certaine sensibilité confère une vraie profondeur à ce récit. Un livre que l’on conseillerait aisément aux parents qui se sentent dépassés par leurs ados, afin de leur rappeler combien ça peut être une période délicate !

Choisi par Oliver Gallmeister comme première publication des éditions, Le gang de la clef à molette en est devenu un symbole fort. Véritable manifeste de la contre-culture, ce texte fait incontestablement partie de ma bibliothèque idéale. Lisez-le et je suis sûre qu’il fera également partie de la vôtre !

Ellen Urbani nous dépeint avec une certaine violence l’enfer vécu par les sinistrés de l’ouragan Katrina et l’inhumanité qui se révèle chez certains lorsqu’ils croient que tout espoir est perdu. Mais c’est aussi l’histoire de l’amour unissant une mère à sa fille, qui peut être parfois fusionnel et parfois pudique.

Un huis-clos sous tension où la nature incarne cette échappatoire essentielle à la survie de l’homme. Kim Zupan explore avec une grande justesse et sans manichéisme les notions du bien et du mal. Un premier roman haletant, d’une très grande maîtrise, qu’il ne faut pas manquer.

Méfiez-vous de cette nature sauvage, froide et parfois hostile mais gardez à l’esprit que l’homme est bien plus menaçant encore. Un roman dérangeant et glaçant qui m’a littéralement bouleversée, sidérée. Ames sensibles s’abstenir !

Ce récit n’est pas seulement l’histoire d’un homme et se sa survie sur une terre dangereusement sauvage. Il s’agit d’un hymne au Temps, à l’authenticité, à la vitalité et à l’essence de l’existence.  

Pete Fromm parvient à enfermer son lecteur dans un espace gigantesque et désolé, à l’emprisonner dans un microcosme composé d’une passion ardente pour le baseball, un amour indicible entre un frère et une sœur hors du commun et une folie dévorante.

Empli de la naïveté de sa jeunesse, de son honnêteté et de sa joie constamment renouvelée, le récit de Pete Fromm emmène le lecteur dans un monde enneigé que l’on découvre aussi émerveillé que le narrateur au cours de l’hiver de ses vingt ans.

Un livre qui ne cesse de nous édifier et de nous rappeler l’essentiel ; il nous faut préserver le sauvage pour continuer à pouvoir nous qualifier d’humains.

Un texte vitalisant, brûlant d’espoir et toujours d’actualité quarante-cinq ans plus tard. Car ainsi que s’exclame Hunter : « A quoi bon vivre si on n’y croit plus ? »

Revivez vingt années de traque, d’étude et de rencontre avec cet animal qui passionne par son caractère sauvage, puissant, mystérieux et magnifiquement fascinant. Laissez-vous porter par le récit d’un homme qui, pour se remettre de la sauvagerie de la guerre, s’enfonce toujours plus loin dans celle de la nature.

Un récit qui tient ses lecteurs en haleine jusqu’aux toutes dernières pages qui nous laissent pétrifiés, abasourdis qu’une fois de plus, David Vann puisse écrire l’horreur avec tant de talent.

Fiche Technique

Paru le : 01/01/2016

Thématique : Littérature Anglo-Saxonne

Auteur(s) : Auteur : John Meade Haines

Éditeur(s) : Gallmeister

Collection(s) : Nature writing

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35178-105-8

EAN13 : 9782351781050

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 256

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 300 g