Chargement...
Chargement...

Boccace : conteur et passeur de la Renaissance

Auteur : Marina Marietti

Paru le : 16/01/2013
Éditeur(s) : Payot
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Biographie Payot
Contributeur(s) : Non précisé.

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Biographie de l'écrivain italien, précurseur de la prose italienne et du genre de la nouvelle. Ses écrits s'inspirent de la littérature chevaleresque ou d'auteurs latins comme Tacite ou Homère. Citoyen engagé et républicain, il fut le témoin de son temps. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Avec ceux de Dante et de Pétrarque, ses aînés, le nom de Boccace (1313-1375) brille au firmament de cette culture humaniste italienne qui influença toute la Renaissance européenne. Considéré comme le créateur de la prose italienne (en toscan) et du genre de la nouvelle, il est surtout connu pour son Décaméron, dont le succès ne s'est jamais démenti, mais son oeuvre est étonnamment féconde. À l'occasion du septième centenaire de la naissance du conteur, cette première biographie française depuis un siècle met avant tout l'accent sur son rôle de passeur culturel. Passeur de la littérature chevaleresque en langue d'oïl, qui inspire ses premiers poèmes courtois lors de sa jeunesse napolitaine à la brillante cour du roi Robert d'Anjou. Passeur surtout dans l'Europe chrétienne de ces grands auteurs oubliés de l'Antiquité : Tacite, dont il redécouvre les manuscrits dans la célèbre bibliothèque de l'abbaye du Mont-Cassin, et Homère, qu'il traduit en latin avec l'aide d'un érudit grec. L'auteure souligne aussi l'engagement citoyen de ce fils de riche marchand, républicain convaincu de la libre commune de Florence, en butte à l'expansionnisme des Visconti, et ambassadeur de sa ville auprès du pape. Interprète des aspirations de la nouvelle bourgeoisie intellectuelle à laquelle il appartient, Boccace est aussi l'interprète du réel quand il se fait le témoin de la terrible peste qui ravagea l'Europe en 1348 dans son chef-d'oeuvre, le Décaméron, ou quand il donne libre cours à ses pulsions amoureuses déçues dans le Corbaccio, violente satire misogyne.

Fiche Technique

Paru le : 16/01/2013

Thématique : Biographies d'auteurs Essais sur littérature antique et Moyen-âge

Auteur(s) : Auteur : Marina Marietti

Éditeur(s) : Payot

Collection(s) : Biographie Payot

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-228-90832-0

EAN13 : 9782228908320

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 280

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 376 g