Chargement...
Chargement...

L'homme dépossédé : une tradition critique, de Marx à Honneth

Auteur : Stéphane Haber

Paru le : 01/10/2009
Éditeur(s) : CNRS Editions
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : CNRS-philosophie
Contributeur(s) : Non précisé.

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
12,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Analyse de l'évolution du terme et de la notion d'aliénation et des relations entre historicité et dépossession aliénante, dans certains courants de la théorie sociale philosophique depuis les écrits de jeunesse de Marx au milieu du XIXe siècle. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'Homme dépossédé Le marxisme traditionnel a désormais montré ses limites. Il peinait à expliquer, à partir de l'organisation économique des sociétés modernes, la domination masculine ou les sujétions ethniques et culturelles. Mais comment, dès lors, se réapproprier les thèmes et les concepts jadis élaborés dans le cadre de la « critique du capitalisme » encore indispensables à la compréhension de notre monde ? Sur quelle base la longue culture anticapitaliste pourrait-elle être actualisée ? Stéphane Haber, revisitant certains textes fondamentaux de la philosophie sociale, de Hegel à Habermas et Honneth, montre quel rôle essentiel la catégorie d'aliénation, promue par Marx en 1844, peut encore jouer. Approfondi, enrichi, contourné, parfois même rejeté au cours de son histoire, le lien entre analyse de l'aliénation et critique du capitalisme, dont différents avatars font ici l'objet d'une recherche précise, reste aujourd'hui une puissante source d'inspiration intellectuelle et pratique. À l'heure de la mondialisation néolibérale et de ses crises, ce peut être l'une des tâches inattendues de l'histoire de la philosophie que d'éclairer l'arrière-plan de cette vitalité persistante.

Fiche Technique

Paru le : 01/10/2009

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Stéphane Haber

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : CNRS-philosophie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-271-06900-9

EAN13 : 9782271069009

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 277

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 375 g