Chargement...
Chargement...

Le monde ou la bibliothèque : voyage et éducation à l'âge classique

Auteur : Juliette Morice

Paru le : 21/09/2016
Éditeur(s) : Belles lettres
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Essais, n° 16
Contributeur(s) : Non précisé.

26,90 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
18,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Du milieu du XVIe à la fin du XVIIIe siècle, la question de l'utilité du voyage fut l'objet de sérieuses disputes dans la République des lettres : il n'allait pas de soi que l'on pût voyager sans y être contraint, pour le simple plaisir d'aller voir ailleurs. L'époque moderne fait du voyage un élément essentiel de l'homme en devenir dont la formation exige l'expérience du monde. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

D'Erasme à Rousseau, cet essai traverse trois siècles d'histoire de la philosophie, a la recherche d'une réponse a la question « Pourquoi voyager ? ». Si la question ne se pose guerre aujourd'hui, elle fut pourtant, pendant trois siècles, l'objet de disputes complexes : car il était bien loin d'aller de soi que l'on pût voyager sans raison, pour le simple plaisir « d'aller voir ailleurs ». Entre le milieu du XVIe siècle et la fin du XVIIIe siècle, la République des Lettres devient ainsi la scène d'une controverse sur l'utilité des voyages, notamment en matière d''éducation. Y a-t il de bonnes raisons de voyager, lorsque rien ne nous y contraint ? Quelle est l'utilité d'une pratique qui procède inévitablement de ce plaisir ambigu qu'est celui de la curiosité ou de l'attrait pour la nouveauté ? L'époque classique voit ainsi naître une réflexion sur les voyages dont les enjeux philosophiques sont évidents : elle montre l'importance que prend, dans la culture moderne, la question de l'éducation et son lien à une conception de l'homme en devenir, dont la formation ne repose plus seulement sur les mots, mais exige l'expérience du monde et le détour par les choses, exigence que manifeste par excellence la présence de la métaphore du livre du monde. Seules les études littéraires et historiques semblent avoir pris au sérieux la question des voyages et l'étude de ce phénomène original dans l'histoire de la pensée européenne qu'est la profusion des « arts de voyager » à l'âge classique. Cet essai étudie les enjeux philosophiques de ce qui fut autant un objet de disputes qu'un défi pour la pensée. Je relis L'enfant d'Agrigente, je relis Le latin mystique, je relis Curtius, Auerbach, Pierre de Nolhac... : je les réunis en esprit dans une collection idéale qui satisfait a la conception que je me fais de l'essai. Le mot est à la mode et désigne un genre polymorphe : essais historiques, scientifiques, politiques, critiques ; tantôt l'exposé d'un point de vue brillant et instantané, proche du pamphlet, tantôt la quintessence de recherches patientes dans un champ disciplinaire donné. C'est plutôt ainsi que je vois la création d'une collection intitulée « Les Belles Lettres/ essais ». Dans le paysage éditorial français, notre maison se distingue par la place qu'elle réserve à l'érudition, cette sévérité, qui est de fondation, est son honneur. Elle se distingue aussi par la place éminente donnée à des langues et à une culture qui sont de plus en plus l'apanage de spécialistes. Mais l'érudition n'est pas cuistrerie et il arrive que la spécialité partagée vienne enrichir d'un éclat irremplaçable la culture universelle. Seulement, il faut, pour cela, infuser à la philologie une âme, c'est-à-dire de l'amour - et un style. Ou, comme sur la monnaie d'Auguste, à la lenteur cuirassée du Crabe marier la légèreté du Papillon1. C'est le rôle de l'essai, essai en ce sens aussi que, relevant ce défi, on a mesuré la part de risque.

Fiche Technique

Paru le : 21/09/2016

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Juliette Morice

Éditeur(s) : Belles lettres

Collection(s) : Essais, n° 16

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-251-44596-X

EAN13 : 9782251445960

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 341

Hauteur : 23 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 560 g