Chargement...
Chargement...

La frontière entre guerre et paix : du signe au sexe, le théâtre sacrificiel de l'homme

Auteur : Laurent Chevalier

Paru le : 16/02/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

32,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
24,00 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Réflexion philosophique sur les fondements de la violence et de la guerre. L'auteur met en relation plusieurs disciplines, le mythe et la philosophie, l'histoire et la géographie, les sciences du langage et la psychanalyse, pour montrer l'aspect illusoire de cette mise en scène entre guerre et paix. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Pourquoi l'homme peut-il, jusqu'ici, se réduire à une histoire qui n'est autre que celle de la violence et de la guerre ? L'auteur se pose cette question en interrogeant ce qui, sous de multiples masques, est au fondement de notre humanité tant collective qu'individuelle. Ce fondement, c'est l'idée de frontière qui, paradoxalement, se découvre aujourd'hui à travers ses négations ou transgressions de plus en plus radicales. Mais ce livre s'est construit en se méfiant de cette actualité nihiliste ou utopique, qui fait le jeu de ce qu'elle prétend nier ou dépasser. Il explique donc ce jeu, dans une perspective atopique avec laquelle la pensée doit abandonner la sécurité du chemin pour oser la rencontre. C'est dans cette aventure que la frontière se découvre comme un concept protéiforme. Loin de pouvoir être la chasse gardée d'une discipline, il apparaît alors au carrefour du mythe et de la philosophie, de l'histoire et de la géographie, des sciences du langage et de la psychanalyse. Mis en relation, ces différents terrains ouvrent et se ferment sur un même théâtre, dont ils ne font que varier la scène ou les mises en scène. Ce théâtre est celui de la frontière en tant qu'elle accouche de l'homme pour mieux le sacrifier. Cette paradoxale naissance, c'est le dédoublement que signe et sexe opèrent dans une division autant fondatrice de différences et d'identités que de guerres et de paix illusoires. Se lancer dans l'aventure de ce livre, ce n'est pas espérer une nouvelle naissance. C'est étudier le pouvoir de la frontière, avec ses multiples modes d'asservissements, afin de ne plus manquer l'occasion d'inventer des manières de penser ou d'exister qui pourraient enfin s'en libérer. Ce n'est qu'avec une telle libération que fondement et effondrement, création et destruction, oeuvre et ruine, cesseront d'être réversibles.

Fiche Technique

Paru le : 16/02/2004

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Laurent Chevalier

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : La philosophie en commun

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-5273-X

EAN13 : 9782747552738

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 399

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 650 g