Chargement...
Chargement...

Ethique : le brouillon sur l'éthique, 1805-1806 : avec des notes prises à ses cours par August Boeckh

Auteur : Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher

Paru le : 31/12/2003
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Passages
Contributeur(s) : Traducteur : Christian Berner

34,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ce texte, rédigé en 1805-1806 à l'occasion des cours de Schleiermacher, contient les principaux éléments de sa philosophie : l'étude de l'histoire de l'esprit et de son action sur la nature, à travers l'intégralité des objectivations participant au développement de la société. Il montre comment l'homme, à travers la communication et les échanges, édifie un monde spécifiquement humain. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Avec la traduction de cette première version de l'Éthique, proposée après celle de l'Herméneutique et de la Dialectique, le lecteur français dispose désormais de tous les éléments requis pour prendre la mesure du projet philosophique de Schleiermacher. C'est en effet l'éthique qui sous-tend l'ensemble du système en ce qu'elle met en perspective l'action de l'esprit sur la nature, dont l'histoire se déchiffre dans le développement de la société humaine. S'attachant à analyser l'ensemble des aspirations et réalisations inscrites dans l'émergence des différentes communautés auxquelles il appartient, Schleiermacher montre comment l'homme, de par son activité communicationnelle, orientée vers la compréhension (herméneutique) et la discussion (dialectique), crée un univers à part, celui d'un sens à la fois rationnel et moral. Le texte, rédigé en même temps que les premières réflexions sur l'herméneutique pour servir de canevas à ses cours, n'a jamais été publié. Mais il est utilement complété par les notes prises par August Boeckh, dont on trouvera ici la transcription inédite. La présentation s'efforce non seulement d'éclairer la démarche de l'auteur, mais vise à dégager les principes et les enjeux de cette véritable philosophie de la culture, qui fait de Schleiermacher le génial précurseur d'un Dilthey et d'un Cassirer. Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher (1768-1834), théologien protestant et philosophe, s'était fait connaître du grand public par ses Discours sur la religion (1799), avant de s'imposer avec la somme théologique intitulée Doctrine de la foi (1821). Contemporain et concurrent de Hegel et de Fichte à l'université de Berlin, le philosophe passait avant tout pour un théoricien de l'herméneutique. Cependant, si la problématique de la compréhension traverse effectivement la totalité de son oeuvre, la pensée de Schleiermacher enracine l'herméneutique dans une épistémologie du dialogue, fondée à son tour sur une éthique de la communication, qui n'est pas sans annoncer les travaux de Apel et de Habermas.

Fiche Technique

Paru le : 31/12/2003

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : Passages

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-07248-6

EAN13 : 9782204072489

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 237

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 350 g