Chargement...
Chargement...

Les yeux de la raison : le matérialisme athée de Jean Meslier

Auteur : Miguel Benitez

Paru le : 28/08/2012
Éditeur(s) : H. Champion
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

185,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Lecture des écrits de Jean Meslier, des notes sur Fénelon et du "Mémoire des pensées et des sentiments" qu'elles ont préparé. Elle est introduite par une analyse de l'élaboration du "Mémoire" et se conclut par une étude de la diffusion manuscrite de l'ouvrage jusqu'à la Révolution. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cette lecture des écrits de Jean Meslier, des notes sur Fénelon et du Mémoire qu'elles ont préparé, fondée sur le respect scrupuleux du texte considéré dans ses circonstances historiques, est introduite par une analyse de la laborieuse élaboration du Mémoire et se conclut par une étude de la complexe diffusion manuscrite de l'ouvrage jusqu'à la Révolution. Jean Meslier prône la destruction de la société tyrannique élevée sur le travail et la souffrance des peuples et la construction d'une république démocratique de travailleurs basée sur une distinction modérée des conditions et sur la propriété en commun des biens. Si les révoltes paysannes de son temps et les grèves dans les manufactures n'ont paradoxalement pas attiré son attention, c'est qu'il croit que ces mouvements spontanés sont condamnés à l'échec et ne peuvent qu'attirer de nouveaux maux aux peuples. Même s'il ne renie pas des réformes, il juge que la nouvelle république doit naître d'un acte révolutionnaire, imprégné de violence, et cet acte n'est possible que du moment que les peuples prennent conscience de leur condition. C'est pour donner aux peuples cette conscience que Meslier a écrit et fait circuler son Mémoire. Sachant que le socle où s'assied cette société profondément inégalitaire est la religion, son ouvrage s'attaque fondamentalement à sa critique et procure la ruine des motifs de crédibilité avancés par les apologistes. Au Dieu créateur et rémunérateur de la religion, qui n'est point, Meslier oppose un «système de la formation naturelle des choses», où l'être nécessaire est la matière. Influencé par sa formation scolastique et par ses lectures cartésiennes, ce système se présente comme une troisième voie entre la philosophie traditionnelle et celle des modernes, le matérialisme athée.

Fiche Technique

Paru le : 28/08/2012

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Miguel Benitez

Éditeur(s) : H. Champion

Collection(s) : Libre-pensée et littérature clandestine, n° 52

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7453-2338-5

EAN13 : 9782745323385

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 841

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 1420 g