Chargement...
Chargement...

Liberté et existence : étude sur la formation de la philosophie de Schelling

Auteur : Jean-François Marquet

Paru le : 08/06/2006
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : La nuit surveillée
Contributeur(s) : Non précisé.

61,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude analysant la pensée du philosophe F.W.J. von Schelling (1775-1854). D'après l'auteur, son oeuvre apparaît perpétuellement replongée dans la profondeur de son travail jusqu'à devenir contemporaine et permettre d'approcher l'acte et le lieu de la philosophie. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Schelling est le moins connu des «grands» philosophes : c'est que, sans doute, dans l'oeuvre qu'il nous propose, il n'y a rien justement à connaître, aucun sens ultime et autonome qui puisse désormais se représenter, se résumer pour lui-même, se diffuser dans une quelconque postérité - rien d'autre que l'oeuvre elle-même et le travail toujours recommencé de son impossible perfection. Pendant soixante années, de 1794 à 1854, qui sont les plus riches peut-être (parce que les dernières) de l'histoire de la philosophie, une pensée a cherché à se clore, à se comprendre, à s'arrêter, sans cesser de se voir rouverte par l'effondrement (le retournement) des structures où elle avait cru s'équilibrer. Il a semblé à l'auteur de cette étude que ces ruines successives finissaient par présenter un tracé signifiant, comme si le véritable «système» de Schelling s'écrivait peu à peu, hors de la vue du philosophe, dans un autre espace qui est celui de l'histoire même de son oeuvre, jusqu'au moment où, dans sa «dernière philosophie», tout le passé contradictoire se récapitule et redevient contemporain au sein d'une construction qui se présente elle-même comme dédoublée et interminable. On trouvera ici l'histoire de cette formation, de ce destin que Schelling a patiemment enduré sans jamais chercher à l'interrompre de manière prématurée, et qui fait de lui une figure proprement exemplaire. Grâce à cette oeuvre en effet, où la pensée apparaît perpétuellement replongée dans la profondeur parfois désespérante de son travail, il devient possible d'approcher d'un peu plus près «l'acte et le lieu» de la philosophie, partout ailleurs masqués par la perfection superficielle de son résultat ; par là même, au-delà de l'individu Schelling, c'est une question plus vaste qui se trouve posée - la question : Qu'est-ce qu'une oeuvre philosophique ?

Fiche Technique

Paru le : 08/06/2006

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-François Marquet

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : La nuit surveillée

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-07701-1

EAN13 : 9782204077019

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 590

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 707 g