Chargement...
Chargement...

Martin Heidegger, philosophe incorrect

Auteur : Jean-Pierre Blanchard

Paru le : 15/10/1997
Éditeur(s) : Aencre
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

23,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le pasteur étudie l'influence du contexte historique et politique sur la pensée du philosophe allemand et en particulier sa conception de la foi, de la spiritualité ou de la politique. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Adulé par tous les philosophes de l'après-guerre comme le père fondateur de l'existentialisme - notamment par Jean-Paul Sartre dont l'oeuvre principale L'être et le néant (1944) fait référence à son ouvrage Être et temps (1927) - il aura fallu un seul ouvrage écrit en 1987 (Heidegger et le nazisme de Victor Farias) pour faire de Martin Heidegger un réprouvé et un maudit. Ayant perdu la foi dans sa jeunesse et devenu violemment antichrétien, il s'est incontestablement ouvert dans la seconde partie de son oeuvre à une dimension spirituelle. Martin Heidegger est-il le plus grand philosophe de ce siècle ? Était-il chrétien ou antichrétien ? Nazi ou antinazi ? Le pasteur Jean-Pierre Blanchard fait voler en éclat tous les mensonges répandus sur ce grand penseur allemand qui n'a jamais renié aucune de ses adhésions !

Fiche Technique

Paru le : 15/10/1997

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-Pierre Blanchard

Éditeur(s) : Aencre

Collection(s) : Politiquement incorrect

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-911202-22-8

EAN13 : 9782911202216

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 192

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 220 g