Chargement...
Chargement...

Simone Weil : la quête de racines célestes

Auteur : Sylvie Courtine-Denamy

Paru le : 05/02/2009
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : La nuit surveillée
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A l'occasion du centenaire de la naissance de S. Weil, S. Courtine-Denamy interroge la question du déracinement dont souffrait la philosophe. Elle décida de se déraciner volontairement pour partager la douleur de ceux que le hasard de la naissance avait moins favorisés qu'elle. Elle connut ainsi la condition ouvrière et agricole et prit racine dans l'inspiration chrétienne. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

En 1943, Simone Weil, après avoir pris la route de l'exode vers Marseille, puis celle de l'exil vers New York, a finalement réussi à se faire rapatrier à Londres dans les services de la France libre pour partager le sort de ses compatriotes. Elle y rédige son « second grand oeuvre », que sa mort l'empêcha d'achever, L'Enracinement. En vue de la réorganisation de la France après-guerre, la philosophe formule un certain nombre de propositions politiques pour remédier à la maladie dont souffrait son époque, le déracinement. Pour porter ce diagnostic, celle qui était trop bien née, voulut se déraciner, partager les humiliations de ceux que le hasard de la naissance avait moins favorisés qu'elle, se frotter au réel. Agrégée de philosophie, elle endura successivement dans sa chair la dure condition ouvrière, puis celle du monde agricole. S. Weil affirmait haut et clair n'avoir aucune racine dans la tradition juive - « on n'hérite pas d'une religion » - même si le régime de Vichy la renvoya à son ascendance. Pourquoi celle qui prétendait être née et avoir grandi dans « l'inspiration chrétienne », le seul réel garant à ses yeux contre le désordre de l'époque, ne parvint-elle pas à franchir le seuil de l'Église, demeurant en attente, incapable pour sa part de prendre racine en ce monde ? Peut-être parce que « seule la lumière qui tombe continuellement du ciel fournit à un arbre l'énergie qui enfonce profondément dans la terre les puissantes racines. L'arbre est en vérité enraciné dans le ciel ».

Fiche Technique

Paru le : 05/02/2009

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Sylvie Courtine-Denamy

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : La nuit surveillée

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-08865-X

EAN13 : 9782204088657

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 151

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 208 g