Chargement...
Chargement...

Faut-il manger les animaux ?

Auteur : Jonathan Safran Foer

Paru le : 06/01/2011
Éditeur(s) : Ed. de l'Olivier
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Gilles Berton - Traducteur : Raymond Clarinard

Un coup de coeur de Mollat

Le monde selon Jonathan Safran Foer se divise en deux parties : ceux qui savent et ceux qui ne savent pas encore...
Et c'est bien ce à quoi s'attache Jonathan Safran Foer dans son ouvrage : faire accéder à la connaissance ceux qui sont toujours dans l'ignorance. Dans l'ignorance de ce qui se passe dans ces immenses hangars, sordides simulacres de fermes, où s'entassent des millions d'animaux destinés à notre alimentation.
Pour cela, il a passé trois années de sa vie en immersion dans le secteur de l'élevage et au terme de son enquête, il livre un véritable plaidoyer en faveur des victimes de l'élevage et de la pêche industriels.

En premier lieu, les animaux, bien sûr, dont il détaille les épouvantables conditions de naissance, de vie et d'abattage, au cours de pages dont certaines descriptions provoquent la nausée.
Victimes, nous le sommes aussi, nous humains, qui consommons ces chairs torturées et bourrées d'antibiotiques. Victimes encore, la terre et l'eau qui n'ont plus la capacité d'absorber les quantités phénoménales de pesticides et de nitrates contenus dans les tonnes de déjections animales. La merde, ainsi que la nomme sans détour Jonathan Safran Foer. Victime enfin, l'air : d'après un rapport des Nations Unies, le secteur de l'élevage est responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre, soit environ 40% de plus que la totalité du secteur des transports.

Jonathan Safran Foer démontre tout au long de son ouvrage que c'est bien parce que l'élevage industriel ne prend nullement en compte toutes ces victimes et le coût qu'engendre ses productions en terme de santé publique (cancers, maladies cardio-vasculaires, pandémies...) et environnementale qu'il peut maintenir des prix aussi bas.

« Faut-il manger les animaux ? » Parce qu'il n'est pas dans la culpabilisation, parce qu'il part du principe que lorsqu'on sait, il est difficile, voire impossible, de continuer comme avant, Jonathan Safran Foer nous permet à la lecture de ces pages magistrales de faire notre choix. En notre âme et conscience.


Agnès Séjournet pour Écolo Info
22,30 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'enquête se déroule en trois temps : après avoir convoqué souvenirs d'enfance, données statistiques et arguments philosophiques, l'écrivain interroge les croyances, mythes et traditions familiales et nationales liées aux relations que les hommes entretiennent avec les animaux qu'ils consomment. Il part ensuite en expédition clandestine sur le terrain entre élevages et usines d'abattage. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Comment traitons-nous les animaux que nous mangeons ? Convoquant souvenirs d'enfance, données statistiques et arguments philosophiques, Jonathan Safran Foer interroge les croyances, les mythes familiaux et les traditions nationales avant de se lancer lui-même dans une vaste enquête. Entre une expédition clandestine dans un abattoir, une recherche sur les dangers du lisier de porc et la visite d'une ferme où l'on élève les dindes en pleine nature, J. S. Foer explore tous les degrés de l'abomination contemporaine et se penche sur les derniers vestiges d'une civilisation qui respectait encore l'animal. Choquant, drôle, inattendu, ce livre d'un des jeunes écrivains américains les plus doués de sa génération a déjà suscité passions et polémiques aux États-Unis et en Europe.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Pleins phares sur l'agriculture

Dossiers

Les animaux 2

Les animaux et nous. Nous et les animaux.Dans sa lettre à Paul Demeny, en date du 15 mai 1871, la célébrissime Lettre dite "du Voyant", le non moins célèbre poète Arthur Rimbaud affirme que « le poète est en charge de l'humanité et des animaux même »... Mais est-il véritablement l'unique homme à s'inquiéter des animaux et doit-il être le seul à se sentir en dette d'une certaine responsabilité à leur égard et à s'enquérir de leur être et de leur devenir ?Analyses et réflexions sur notre relation à l'animal

Dossiers

Magical Menagerie

Des chats zen, des chiens dans l'art du temps, des oiseaux Canadèche, des wombats vengeurs... A l'heure où certains se demandent s'il est bien sage de manger des animaux, animaux de compagnie, de basse-cour et animaux sauvages de la Magical Menagerie ont élu domicile dans la grande vitrine de la librairie.

Fiche Technique

Paru le : 06/01/2011

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jonathan Safran Foer

Éditeur(s) : Ed. de l'Olivier

Collection(s) : Littérature étrangère

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87929-709-5

EAN13 : 9782879297095

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 362

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 443 g