Chargement...
Chargement...

Frères jurés

Auteur : Gunnar Gunnarsson

Paru le : 18/10/2000
Éditeur(s) : Fayard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Régis Boyer

21,60 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'histoire de Leif et Ingolf, en Norvège, à la fin du IXe siècle. Liés par l'affection et l'admiration, ils sont bannis de leurs terres natales à la suite d'une tragique histoire d'amour, et s'établissent sur une île lointaine, l'Islande. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Nous sommes en Norvège à la fin du IXe siècle, au début de l'épopée viking. Leif et Ingolf sont les fils respectifs de deux seigneurs : Rodmar et Orn. Ingolf, le sensible, le raisonnable, est de deux ans l'aîné de Leif, l'intrépide. Devant la force de leurs sentiments respectifs, les deux amis décident de se lier à la vie à la mort. Paroles d'enfants ? Non, et c'est ainsi qu'au cours d'une cérémonie officielle ils deviennent «frères jurés». Désormais, ils sont responsables l'un de l'autre, se promettent fidélité et assistance. Quelques années plus tard, à cause d'une tragique histoire d'amour, les frères de cœur sont bannis des terres de Norvège par un haut dignitaire du royaume. Ils s'établissent alors sur une île lointaine qu'aucune peuplade ne semble revendiquer : l'Islande... Riche des acquis des découvertes archéologiques et des documents historiques sur l'Islande, Gunnar Gunnarsson a tenté de reconstituer aussi fidèlement que possible l'épopée prodigieuse des débuts de l'histoire de son pays. L'auteur a sans doute ainsi élaboré le meilleur ouvrage romancé qui ait jamais été écrit sur ce double sujet : les origines de l'Islande et le début de la saga des Vikings. Régis Boyer, auteur chez Fayard d'une Histoire des littératures scandinaves, a traduit, annoté et postfacé ce roman écrit en 1918, dont il considère qu'il constitue la meilleure introduction à l'histoire de l'Islande. Après avoir publié un recueil de poèmes, le Souvenir d'une mère, écrits en islandais, Gunnar Gunnarsson (1889-1975) quitte l'Islande pour chercher fortune au Danemark. Il passe deux ans à Askov, puis vit à Arhus et à Copenhague, tirant le diable par la queue avant de publier son premier grand cycle romanesque, l'Histoire de la famille Borg, écrit en danois comme tout le reste de son œuvre. Son inspiration est volontiers religieuse (l'Eglise sur la montagne) mais il s'est également efforcé de reconstituer l'histoire de son pays au Moyen Age. Ont été publiés en francais : l'Oiseau noir et le Berger de l'Avent.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Un continent littéraire : la Scandinavie (partie 3)

Troisième partie de notre visite sur les vastes terres de la littérature scandinave : nous entrons dans le XX° siècle

Fiche Technique

Paru le : 18/10/2000

Thématique : Littérature Scandinave

Auteur(s) : Auteur : Gunnar Gunnarsson

Éditeur(s) : Fayard

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-213-60622-6

EAN13 : 9782213606224

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 280

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 606 g