Chargement...
Chargement...

Les figures de l'organisation : sciences de la vie et sciences sociales au XIXe siècle

Auteur : Dominique Guillo

Paru le : 24/02/2003
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Sociologies
Contributeur(s) : Non précisé.

30,43 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Quels rapports les sciences sociales entretiennent-elles avec les sciences de la vie au XIXe siècle ? L'objectif de cette étude est de montrer qu'il existe un espace de pensée commun, partagé par une partie des sciences sociales naissantes, celles qui font référence à la biologie, d'une part, et par les parties les plus spéculatives de l'anatomie comparée ou sciences de l'organisation, de l'autre. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'évolutionnisme, l'organicisme, le darwinisme social, l'anthropologie des «races», l'anthropologie des criminels, l'histoire naturelle de l'homme... Au XIXe siècle, les théories qui prétendent fonder une science de l'homme et de la société en s'appuyant sur les sciences de la vie se multiplient, à travers des discours dont les contenus peuvent être très contrastés. Comment expliquer ce mariage, aux conséquences parfois tragiques ? Un tel fourmillement de théories peut-il être ramené à quelque fond unitaire ? Le présent ouvrage entend aborder ces questions dans une perspective et un contenu qui associent la méthodologie de la sociologie des sciences d'inspiration «cognitiviste» (Raymond Boudon), et les acquis de l'histoire et de la philosophie de la biologie (Henri Daudin, Georges Canguilhem, Michel Foucault, Bernard Balan ou Jean Gayon). L'objectif est de montrer qu'il existe en réalité, tout au long du XIXe siècle, un vaste champ de pensée commun, dans lequel se déploient conjointement les discours sur l'homme et la société d'inspiration biologique et les parties les plus spéculatives des sciences de la vie, plus précisément, de l'anatomie comparée. Ce champ de pensée, totalement étranger, dans ses fondements philosophiques, aux inspirations essentielles du darwinisme, est centré sur les notions d'organisation, de développement et de classification. Dans cet ouvrage, destiné aux sociologues et aux historiens des sciences aussi bien qu'aux philosophes et aux biologistes, l'auteur propose de retracer l'histoire de ce champ. D'abondants développements sont consacrés aux travaux de Georges Cuvier, qui joue dans cette histoire un rôle initiateur crucial, quoique ambivalent et complexe.

Fiche Technique

Paru le : 24/02/2003

Thématique : Méthodologie sociologique

Auteur(s) : Auteur : Dominique Guillo

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Sociologies

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-050140-0

EAN13 : 9782130501404

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 585 g