Chargement...
Chargement...

Max Weber et la sociologie française

Auteur : Monique Hirschhorn

Paru le : 01/01/1988
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Logiques sociales
Contributeur(s) : Préfacier : Julien Freund

19,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La sociologie française entretient des rapports ambigus avec les grands penseurs étrangers et notamment avec Max Weber. Tel est l'objet de cet essai. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La sociologie française s'est constituée et développée autour de ses propres maîtres dans la mouvance des affrontements idéologiques et politiques nationaux. Elle entretient des rapports ambigus avec les grands penseurs étrangers et le sort qu'elle leur fait reflète ses orientations dominantes et ses tensions internes. Tel est bien le cas de Max Weber. La splendide ignorance de Durkheim et de ses disciples, le refus épidermique de Gurvitch, le silence du marxisme de l'après-guerre contraste avec l'intérêt de Raymond Aron, l'enthousiasme de Julien Freund, l'adhésion de Raymond Boudon. Ces exemples et d'autres (notamment Pierre Bourdieu, Alain Touraine, Michel Crozier...) ainsi qu'un regard porté sur les sociologies spécialisées permettent de reconstruire un itinéraire qui illustre fortement l'histoire intellectuelle et institutionnelle de la sociologie française. L'actuelle redecouverte de Max Weber s'inscrit dans un renouvellement des cadres de référence d'où pourrait bien surgir une autre façon d'envisager et de comprendre la réalité sociale.

Fiche Technique

Paru le : 01/01/1988

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Monique Hirschhorn

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Logiques sociales

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-85802-866-4

EAN13 : 9782858028665

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 229

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 288 g