Chargement...
Chargement...

Le Séminaire. Volume 4, La Relation d'objet

Auteur : Jacques Lacan

Paru le : 01/01/1994
Éditeur(s) : Seuil
Collection(s) : Champ freudien
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jacques-Alain Miller

31,40 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Porte sur la sexualité féminine, sur la clinique des perversions et sur la psychanalyse avec l'enfant. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Cette mère inassouvie, insatisfaite, autour de laquelle se construit toute la montée de l'enfant dans le chemin du narcissisme, c'est quelqu'un de réel, elle est là, et comme tous les êtres inassouvis, elle cherche ce qu'elle va dévorer, quaerens quem devoret. Ce que l'enfant lui-même a trouvé autrefois pour écraser son inassouvissement symbolique, il le retrouve possiblement devant lui comme une gueule ouverte. [...] Voilà le grand danger que nous révèlent ses fantasmes, être dévoré. [...] il nous donne la forme essentielle sous laquelle se présente la phobie. Nous rencontrons cela dans les craintes du petit Hans. [...] Avec le support de ce que je viens de vous apporter aujourd'hui, vous verrez mieux les relations de la phobie et de la perversion. [...] J'irai jusqu'à dire que le cas du petit Hans, vous l'interpréterez mieux que Freud n'a pu le faire. (Extrait du chapitre XI) La castration, ce n'est pas pour rien qu'on s'est aperçu, de façon ténébreuse, qu'elle avait tout autant de rapport avec la mère qu'avec le père. La castration maternelle - nous le voyons dans la description de la situation primitive - implique pour l'enfant la possibilité de la dévoration et de la morsure. Il y a antériorité de la castration maternelle, et la castration paternelle en est un substitut. (Extrait du chapitre XXI) [Dans le cas du petit Hans,] la transformation qui s'avérera décisive [est] celle de la morsure en dévissage de la baignoire. D'ici à là, le rapport des personnages change du tout au tout. Ce n'est pas pareil, que de mordre goulûment la mère, appréhension de sa signification naturelle, voire de craindre en retour cette fameuse morsure qu'incarne le cheval - ou de dévisser la mère, de la déboulonner, de la mobiliser dans cette affaire, de faire qu'elle entre elle aussi dans l'ensemble du système, et, pour la première fois, comme un élément mobile et, du même coup, équivalent aux autres. (Extrait du chapitre XXIII)

Contenus Mollat en relation

Dossiers

La rentrée sera lacanienne

A l'occasion des trente ans de la disparition de Jacques LacanLe 9 septembre 1981. Trente ans donc que Jacques Lacan nous a quitté. L'anniversaire de sa mort se marque en cette rentrée des livres d'une actualité éditoriale exceptionnelle.

Fiche Technique

Paru le : 01/01/1994

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Jacques Lacan

Éditeur(s) : Seuil

Collection(s) : Champ freudien

Série(s) : Le Séminaire, n° 4

ISBN : 2-02-014722-X

EAN13 : 9782020147224

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 434

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,3 cm

Poids : 548 g