Chargement...
Chargement...

Les débris épars du progrès : évolutionnisme vs anthropologie

Auteur : Jean-François Gossiaux

Paru le : 17/03/2016
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Le (bien) commun
Contributeur(s) : Non précisé.

13,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le chercheur s'appuie sur des exemples empruntés à divers pays et s'inspire de la pensée antiévolutionniste et universaliste pour déconstruire les théories qui font de la séparation du politique et du religieux les conditions de la modernité. Il conteste les grandes oppositions de type communauté société, holisme individualisme, etc., qui réduisent selon lui la variété des sociétés humaines. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Les débris épars du progrès Évolutionnisme vs anthropologie Les sciences sociales ont trouvé leur inspiration initiale et leurs premières bases théoriques dans l'évolutionnisme. Et celui-ci, même s'il a généralement cessé de constituer un paradigme explicite, continue d'orienter implicitement leurs élaborations et, au-delà, les représentations communes de la condition humaine. Il le fait à travers une certaine façon de fonder les typologies sur le sens du temps et sur son pouvoir hiérarchisant - autrement dit, sur une certaine conception (« progressiste ») de la modernité. S'inspirant de la pensée antiévolutionniste et universaliste de Herder, et s'appuyant sur des exemples empruntés à l'Europe aussi bien qu'à l'Asie ou à l'Afrique, l'ouvrage, à l'encontre de cette conception, conteste les théories qui font de la séparation du politique et du religieux l'alpha et l'oméga de la modernité et déconstruit les grandes oppositions chrono-typologiques (communauté/société, holisme/individualisme, ethnie/nation...) qui réduisent caricaturalement la variété des sociétés humaines. C'est de cette variété universelle qu'une anthropologie du contemporain a à rendre compte, et donc de la diversité des ordres - et des contre-ordres - concevables, retrouvant ainsi la vertu subversive de Montaigne et de ses Cannibales.

Fiche Technique

Paru le : 17/03/2016

Thématique : Sociologie de la famille et des générations

Auteur(s) : Auteur : Jean-François Gossiaux

Éditeur(s) : Maison des sciences de l'homme

Collection(s) : Le (bien) commun

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7351-2092-9

EAN13 : 9782735120925

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 127

Hauteur : 22 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 234 g