Chargement...
Chargement...

Les vieilles élites de la nouvelle économie : un portrait collectif des dirigeants de la révolution numérique aux Etats-Unis et en Europe

Auteur : Geoffrey Geuens

Paru le : 16/11/2011
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : La Politique éclatée
Contributeur(s) : Non précisé.

16,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Enquête au coeur des réseaux d'affaires et de pouvoir des multinationales américaines et européennes du multimédia et des TIC. L'auteur révèle notamment à quel point les vieilles élites de la nouvelle économie sont intégrées aux classes dirigeantes traditionnelles. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

La révolution numérique n'a pas eu lieu. Censés dynamiter les structures économiques et politiques traditionnelles, les «nouveaux médias» et les TIC témoignent au contraire de la reconduction, sinon de la consolidation, des logiques sociales et nationales de pouvoir associées aux vieux capitalismes. À l'heure où seuls résonnent les termes de «flux informationnels», de «mouvements volatiles de capitaux» et de «marchés financiers désincarnés», c'est l'économie du virtuel, paradoxe s'il en est, qui démontre toute l'importance des réseaux d'affaires, de pouvoir et de sociabilité réels bien à l'oeuvre dans un univers supposé fonctionner, pourtant, sur la base de la seule rationalité marchande. Enquête de longue haleine au coeur des conseils d'administration des plus puissants groupes internationaux du multimédia et des TIC, Les vieilles élites de la nouvelle économie révèle à quel point pèse sur les «vieilles» élites des «nouveaux médias» l'héritage d'une économie qui, jamais, ne s'est affranchie des États-nations, du politique et des dynasties d'affaires. D'aucuns prétendent qu'il n'y a plus de pouvoir, partant plus de politique... Et cependant, il n'y a jamais eu autant de pouvoirs éparpillés et contradictoires, de sectes et d'hérésies se battant pour la conquête du centre, de micro-pouvoirs en voie de disparition, lançant leurs revendications à la face des gouvernants. Jamais autant de fascination. Les analyses contemporaines jouent avec l'idée d'anti-pouvoir alors même qu'elles s'installent dans l'impérialisme de leurs propres discours. La politique reste bien le centre noir autour duquel tournent les avidités. Éclatement alors, plutôt envahissement et reflux. Mais ce n'est pas à la science politique conventionnelle, le plus souvent sclérosée, caparaçonnée, antique forteresse léguée par la préhistoire, qu'il appartient d'en parler. Ce n'est pas non plus à la stratégie partisane, toujours à la recherche de son unité embastillée. Les ouvrages de la collection «La Politique Éclatée» ont ce souci en commun : ne pas sectoriser et enfermer les analyses dans ce qu'il est convenu d'appeler «La» politique, mais poursuivre en d'autres terres ses éclats dispersés.

Fiche Technique

Paru le : 16/11/2011

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Geoffrey Geuens

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : La Politique éclatée

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-058371-7

EAN13 : 9782130583714

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 207

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 260 g