Chargement...
Chargement...

Action publique et régulation de branche de la relation salariale

Auteur : Michèle Tallard

Paru le : 01/04/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Logiques politiques
Contributeur(s) : Non précisé.

21,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
16,13 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Étudie l'évolution de l'action de l'État dans la régulation des intérêts sociaux. Montre que l'État, de 1884 à 1920, oscille entre le libéralisme et l'étatisme. Aborde notamment le cadre législatif de la négociation collective, les identités professionnelles collectives, la structuration de la branche professionnelle, la hiérarchisation des diplômes ou la formation professionnelle. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Alors que la pérennité du système français de relations professionnelles est interrogée dans les débats suscités par l'adoption récente de la loi sur la rénovation du dialogue social, il apparaît opportun de retracer sa genèse, d'analyser son mode de fonctionnement et son évolution dans un environnement caractérisé par la mondialisation de l'économie, les restructurations du système productif dues à l'expansion des services et la persistance d'un taux de chômage élevé. Comment se fait en France la régulation des relations collectives de travail ? Quelle part y prend l'État tant dans son action législative qu'en déployant de nombreux dispositifs d'action publique visant au développement de la négociation collective ? L'engagement de l'État s'oppose-t-il à l'autonomie des acteurs sociaux ? Quelle est la validité de cette opposition, compte tenu du mode de structuration historique des acteurs et des liens que l'État a noués avec eux ? En s'appuyant sur de nombreux travaux de terrain, cet ouvrage se propose de répondre à ces questions en analysant les dynamiques d'interaction entre l'action publique et les règles qui s'élaborent dans les branches professionnelles. L'accent est mis dans une seconde partie, sur la nature de ces processus en matière de formation professionnelle. L'ambition est ici de rompre avec les idées reçues de concurrence entre les différentes formes de régulation pour en montrer la complémentarité et pour cerner les pratiques qui pèseront sur les transformations à venir.

Fiche Technique

Paru le : 01/04/2004

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Michèle Tallard

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Logiques politiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-6333-2

EAN13 : 9782747563338

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 246

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 270 g