Chargement...
Chargement...

Les ouvrières du fast-food : les enjeux sociaux du flux tendu dans la restauration rapide

Auteur : Raoul Nkuitchou Nkouatchet

Paru le : 20/01/2006
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Logiques sociales
Contributeur(s) : Non précisé.

22,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
16,50 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Résultats d'une étude menée chez McDonald's, Quick et Pizza Hut sur leur système productif. La production en flux tendu génère essentiellement un travail pauvre et contraignant pour sa main-d'oeuvre. Le turn-over s'exprime concrètement dans la volatilité de la main-d'oeuvre et de l'ambiance de travail. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Depuis les origines de l'industrie de la restauration rapide aux Etats-Unis, au début des années 1950, norme de consommation (une clientèle pressée et disposée à dépenser le moins possible pour manger) et norme des produits (des denrées rapidement périssables) se répondent méthodiquement. La production s'y fait depuis toujours en juste à temps. Pourtant, même s'il ne s'agit que d'une trouvaille empirique des acteurs de la branche d'activité, le principe productif dominant dans le fast-food consolide la matrice classique (Taylor/Ford) de rationalisation du travail et de la production. C'est le flux tendu; et celui-ci génère un travail essentiellement peu gratifiant pour la majorité des producteurs. Ces producteurs, très souvent des jeunes âgés entre 18 et 24 ans, entrent et sortent dans les établissements à un rythme effréné. Grâce à une étude que nous avons menée, à des degrés divers, chez Pizza Hut, McDonald's et Quick, nous sommes parvenus à la thèse que deux conditions sont nécessaires à la viabilité du flux tendu dans le fast-food. 1/ Un turn-over phénoménal, qui constitue une ressource de gestion: cela permet la seule présence dans les restaurants des équipiers dévoués à leur enseigne, tels les ouvrières dans leur ruche, chez les abeilles; 2/ Une disponibilité structurelle de cette main-d'oeuvre potentielle sur le marché du travail: les enseignes trouvent aisément et en permanence, de jeunes gens ayant envie de participer à la société salariale et de consommation.

Fiche Technique

Paru le : 20/01/2006

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Raoul Nkuitchou Nkouatchet

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Logiques sociales

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-9890-X

EAN13 : 9782747598903

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 242

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 340 g