Chargement...
Chargement...

Anarchie, Etat et utopie

Auteur : Robert Nozick

Paru le : 13/06/2003
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Quadrige, n° 406
Contributeur(s) : Traducteur : Evelyne d' Auzac de Lamartine - Traducteur : Evelyne d'Auzac de Lamartine révisée par Pierre-Emmanuel Dauzat

14,20 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'ouvrage définit un ensemble de droits de l'individu que rien ni personne n'est en droit de violer afin d'établir la théorie de l'Etat minimal. Selon cette théorie, les fonctions de l'Etat doivent être limitées à la protection contre la force, le vol, la fraude et à la garantie d'application des contrats. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dès avant sa parution, en 1974, les thèses développées par Robert Nozick dans cet ouvrage ont fait l'objet aux États-Unis d'un large débat parmi les philosophes, économistes et sociologues. Les individus ont des droits, soutient Nozick dans son introduction, et il est des choses qu'aucune personne ni aucun groupe ne peut leur faire sans enfreindre leurs droits. Ainsi le propos d'Anarchie, État et utopie est-il de définir ces droits pour faire l'apologie la plus fouillée à ce jour de l'«État minimal». L'État n'est justifié, plaide Nozick, que s'il est sévèrement limité à la fonction étroite de protection contre la force, le vol, la fraude et d'application des contrats. Toute activité plus étendue, démontre l'auteur, violera inéluctablement les droits de l'individu. Et ce constat a deux conséquences d'une grande portée : «L'État ne peut employer son appareil de contrainte afin d'amener certains citoyens à aider les autres ni pour interdire des activités à certaines personnes, dans leur bien ou afin de les protéger.» On trouvera ainsi, dans ce livre, une nouvelle théorie de la justice distributive (en opposition à celle de Rawls) ; un modèle d'utopie favorable à l'expérimentation utopique et étayant la théorie de l'État minimal ; et, enfin, une intégration de l'éthique, de la philosophie du droit et de la théorie économique en une synthèse de philosophie politique «équivoque et inépuisable», suivant une formule chère à R. Aron.

Fiche Technique

Paru le : 13/06/2003

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Robert Nozick

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Quadrige, n° 406

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-053672-7

EAN13 : 9782130536727

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 442

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 390 g