Chargement...
Chargement...

Machiavel, la politique et l'histoire, enjeux philosophiques

Auteur : Thierry Ménissier

Paru le : 17/09/2001
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

26,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Met en lumière la matrice intellectuelle de Machiavel, c'est-à-dire comment la continuelle lecture des choses anciennes ouvre à l'auteur du "Prince" des perspectives nouvelles en politique. Cet essai sur Machiavel et ses sources intellectuelles se veut aussi être une réflexion sur la pratique et la pensée politiques et sur le sens de l'histoire. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Machiavel est l'héritier d'une grande tradition politique : celle de l'historiographie antique, différente sinon concurrente de la philosophie. Ce livre entend montrer qu'il est impossible de saisir la tentative machiavélienne sans la restituer dans cette tradition. Dans le même temps, toutefois, le Secrétaire florentin prétend avoir découvert des «modes et ordres nouveaux». Comment concilier cette affirmation et la revendication de classicisme ? D'abord, une enquête approfondie sur les enjeux de l'historiographie antique montre que celle-ci est travaillée par une tension entre l'idée d'une continuité des temps et celle de l'innovation politique, au point de receler une conscience philosophique du temps historique. Ensuite, si Machiavel déprécie les Modernes et renoue avec certains motifs fondamentaux des Anciens, c'est pour en proposer une rénovation profonde, qui s'entend à plusieurs niveaux. La conception machiavélienne des relations entre le geste politique et l'histoire est ainsi d'une fécondité philosophique rarement aperçue. Une historiographie de la politique très originale en est le premier fruit ; le second est une représentation de l'histoire du monde permettant l'établissement d'un diagnostic sans appel sur la décadence des mœurs modernes. C'est de là que découle la tentative de déterminer une norme de comportement politique radicalement nouvelle sous le nom de «vertu», et de réévaluer à cette aune le cours de l'histoire. On ne saisit bien les enjeux de cette pensée qu'en la référant à sa «philosophie de l'histoire» ; or cela n'est possible qu'en l'arrachant à un contextualisme historique à la fois rigide et naïf, qui, loin d'en reconnaître la vraie portée, la désamorce et la rend inoffensive. Ce livre invite à comprendre l'audace fondamentale de la pensée de Machiavel, en assumant notamment sa puissance de rupture en matière morale.

Fiche Technique

Paru le : 17/09/2001

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Thierry Ménissier

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Fondements de la politique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-052207-6

EAN13 : 9782130522072

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 273

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 395 g